PROPSY - Programme-Projet en Psychiatrie de Précision

Les pathologies psychiatriques sont des pathologies chroniques et fréquentes, débutant tôt au cours de la vie et figurant parmi 5 des 10 principales causes d’invalidité́. PROPSY sera centré sur 4 des troubles les plus invalidants : les troubles bipolaires, les troubles dépressifs majeurs, les schizophrénies et les troubles du spectre de l’autisme.

Pour déployer la psychiatrie de précision, les principaux défis sont de :

  1. Découvrir des biomarqueurs pronostiques et de stratification,
     
  2. Mieux comprendre les mécanismes sous-jacents,
     
  3. Développer des stratégies thérapeutiques ciblées,
     
  4. Réduire la stigmatisation,
     
  5. Créer une filière biomédicale de la santé mentale et des maladies psychiatriques pour diminuer les coûts.


Budget alloué
: 80 M€ alloués sur une durée de 5 ans

Appels à venir : Des appels à projets ouverts seront lancés à partir de 2024 (14,1 M°€)


Pilotes du programme :
   

Partenaires du programme : Fondation FondaMental, CEA, Université Paris-Est Créteil, Université Paris Cité, Université de Bordeaux, Université de Lille

Direction de programme :

Marion Leboyer, PU-PH à l’Université Paris-Est Créteil, cheffe de l’équipe NeuroPsychiatrie Translationnelle de l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm U955), directeur adjoint du DMU ADAPT, Hôpital Henri Mondor (AP-HP) et directrice générale de la fondation FondaMental.

Pour relever les cinq défis que s’est fixés PROPSY, le projet-programme est composé de 5 work packages :

  1. Construction d’une nouvelle cohorte longitudinale, « French Minds », constituée de 3 000 patients adultes qui seront évalués de manière exhaustive sur le plan clinique, comportemental, environnemental, et à l’aide d’outils numériques, de marqueurs biologiques et d’imagerie cérébrale, afin de créer une base de données harmonisée multimodale de plus de 10 000 patients phénotypes (WP1).
     
  2. Identification des mécanismes sous-jacents : les causes et les conséquences des facteurs de risque et des biomarqueurs candidats seront explorés dans des modèles précliniques (WP2).
     
  3. Identification et développement de nouvelles stratégies thérapeutiques allant de la e-santé́ aux immunomodulateurs, à la stimulation cérébrale ou aux biothérapies : elles seront testées dans des sous-groupes de patients stratifiés sur des biomarqueurs (WP3).
     
  4. Développement d’une nouvelle filière biomédicale française en santé mentale, incluant groupes pharmaceutiques, univers de la medtech et du digital : elle sera impulsée par des partenariats public-privé (WP4).
     
  5. Déploiement d’actions de formation et d’information afin de sensibiliser la société́ civile et d’augmenter l’attractivité de la discipline (WP5).

 

Responsable d’Action ANR : Jean-Claude Dussaule

Date du kick off/lancement : 27 octobre 2022

Projets ciblés : 13 projets ciblés sont en cours de finalisation.

En savoir plus :

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/sites/default/files/2022-07/dossier-de-presse---france-2030---les-laur-ats-de-la-seconde-vague-d-appels-projets-des-pepr-19288_1.pdf

https://presse.inserm.fr/linserm-et-le-cnrs-vont-piloter-un-programme-denvergure-sur-la-recherche-en-psychiatrie/45639/

https://www.cnrs.fr/fr/pepr/pepr-exploratoire-propsy-pathologies-psychiatriques

https://www.fondation-fondamental.org/file/5526/download?token=nBrudqwG

https://www.u-bordeaux.fr/actualites/PROPSY-une-opportunit%C3%A9-pour-des-recherches-bordelaises-en-psychiatrie

https://informations.handicap.fr/a-propsy-80-millions-pour-psychiatrie-precision-33291.php

Stratégie nationale Santé mentale et psychiatrie

Dans la presse :

Santé mentale : l'IA enfile la blouse du psychiatre, Le Lab/Idées (lesechos.fr)

Actualités de l'ANR :

"La santé mentale est un droit humain fondamental"

 

 

 

Mis à jour le 10 octobre 2023
Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter