Selected – 2008

Formes et mutations de la communication : processus, compétences, usages

Consultez la liste des projets sélectionnés

Attention : la liste des projets définitivement financés sera rendue publique au terme de l’instruction administrative et financière.

Dans le cadre de l'édition 2008 du Programme sciences humaines et sociales, l'appel à projets thématique "Formes et mutations de la communication : processus, compétences, usages" est ouvert à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales.

En proposant d'explorer les formes et mutations de la communication, cet appel à projets est l'occasion de développer 6 grands axes d'interrogation, qui ne sont cependant pas considérés comme exclusifs. Ils concernent divers aspects : les dimensions épistémologiques ; les modalités de la communication humaine à travers ses apprentissages et les différentes formes d'interactions sociales ; les liens entre l'information et la communication et la constitution des pouvoirs, comme celle des espaces publics et de la citoyenneté ; les formes d'activité et de coopération humaine, les expériences de la mobilité dans les environnements équipés en technologie de l'information et de la communication ; les reconfigurations de la production des biens et des services générés par l'accroissement des échanges à distance.

A l'heure ou la communication est très souvent associée aux technologies et plus particulièrement à l'internet et à l'informatique, cet appel à projets souhaite souligner l'intérêt des travaux qui portent sur des médias plus traditionnels (presse, radio, télévision, etc.) ou sur des situations d'interaction non médiées.

L'évolution des différents modèles de la communication, du point de vue des cadres théoriques et des principaux concepts, mérite de nouvelles explorations, de même que le rôle de la communication dans la constitution du sujet et de la pensée, ou les formatages de l'information disponible dans une collectivité et leurs rôles dans la structuration de la connaissance commune ou savante. 

La communication dans les situations de face à face, comme dans les interactions à distance, mobilise l'ensemble des systèmes sensoriels et repose sur des processus, des apprentissages et des médiations complexes (sociales ou techniques). L'étude des différentes modalités (image, texte, voix…), des dispositifs, des couplages personnes / artefacts ou encore des contextes culturels, sociaux, économiques, invite à des approches renouvelées qui permettent l'examen des formes et processus de la communication et de leur pouvoir de structuration du lien social et des conditions de la vie sociale.

L'étude de l'information, de sa production, de sa circulation, dans les sociétés pré-modernes, ou modernes en lien avec les questions de  l'établissement des pouvoirs, de l'exercice de la citoyenneté et de la constitution de l'espace public représente un vaste champ de recherche qui peut être approfondi.

L'analyse des formes de l'activité humaine et de la coopération dans des environnements équipés peut permettre de saisir les dynamiques linguistiques et interactionnelles, leurs appuis matériels et documentaires, les ajustements entre les compétences, la construction des collectifs dans l'action. Elle contribue notamment, à l'étude des mécanismes d'attention, des formes de vigilance et d'implication.

La question du rapport des activités aux espaces dans lesquels elles s'inscrivent et qu'elles contribuent à façonner peut faire l'objet de nouvelles investigations : expériences de la mobilité, réarticulations des espaces privé et public, dynamiques des territoires, flux migratoires et diasporas, etc. Il doit permettre d'explorer les évolutions, comme les transformations et les permanences et de mettre en perspective les différents contextes culturels.

L'accroissement des moyens d'échanges à distance entraîne de nombreuses transformations et reconfigurations de la conception, de la production et de la distribution des biens et des services qu'il est intéressant d'analyser tant au sein des entreprises que de l'administration. Enfin les différents métiers de la communication, de l'information, de la connaissance méritent d'être étudiés dans leurs dynamiques professionnelles, comme à travers les identités, les carrières, les savoir-faire et les compétences mobilisées.

Cet appel à projets s'adresse aux différentes disciplines des sciences humaines et sociales, en lien ou non avec d'autres sciences qui font de la compréhension des phénomènes de communication un élément clé de leur approche scientifique.


Axes thématiques principaux

  • Épistémologie de la communication
  • Genèse et évolutions des compétences en communication
  • Interaction, conversations, rencontres, relations, réseaux
  • Espaces publics, citoyenneté, médias
  • Environnement, espace, mobilités
  • Productions, organisations, métiers
Open
Closed
Opening : 2008-01-24 at 00h00 CET
Application Deadline : 2008-04-07 at 16h00 CEST

Date limite d'envoi des dossiers :
7 avril 2008 à 16H par voie électronique
7 avril 2008 à minuit par courrier postal

Les dossiers doivent être envoyés par courrier électronique et par courrier postal en  2 exemplaires (un original et 1 copie) cachet de la poste faisant foi

A
Programme ANR "Communication"
ENS LSH
15, Parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon cedex 07

et
communication-anr@ens-lsh.fr

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
communication-anr@ens-lsh.fr
RENSEIGNEMENTS SCIENTIFIQUES
pierre-olivier.pin@agencerecherche.fr

Le formulaire de soumission sera disponible sur le site de l'ANR aux alentours du 15 février 2008