Closed – 2023

PEPR Solutions pour la ville durable et le bâtiment innovant– Appel à projets « Ville Durable et bâtiment innovant »

Afin de promouvoir et à accélérer la mise au point et l’application de solutions pratiques pour résoudre les difficultés de mise en œuvre des villes durables et des bâtiments innovants, l’Etat lance le PEPR Ville Durable et Bâtiment Innovant (VDBI), participant à la Stratégie Nationale d’Accélération « Solutions pour la Ville Durable et Bâtiments Innovants ». Au moyen de la mobilisation des communautés scientifiques et techniques et des acteurs territoriaux impliqués dans l’urbanisation et la construction, le PEPR VDBI vise à stimuler la recherche scientifique et technique à partir des problèmes multiscalaires et multidimensionnels que rencontre la mise en œuvre des villes et des bâtiments durables.

La mise en œuvre des villes durables et des bâtiments innovants intervient dans un long processus en cours, celui de l’urbanisation généralisée : processus dont il convient de modifier la trajectoire dans le cadre d’une transition nécessaire pour pallier des changements environnementaux globaux.

Cette urbanisation généralisée complexifie les situations territoriales dans la mesure où elle efface les frontières de la ville. De fait, les oppositions traditionnelles entre ville et campagne tendent à disparaître et sont remplacées par des disparités de conditions d’existence entre les territoires urbanisés (en termes de santé, d’accès à l’information et à l’emploi, à la culture et aux loisirs, de mobilité et de ressources de tout ordre).

Dans ce contexte les définitions relatives à « ville », « urbain », urbain généralisé », « mégapole », etc. font débat. Par facilité de langage, il sera question indistinctement de ville / d’urbain / de territoires urbanisés / d’urbanisation généralisée (incluant bien évidemment les territoires péri-urbains), non pas pour signifier une position scientifique ou technique, mais pour définir des problèmes à différentes échelles : locale, régionale, nationale, internationale, globale.

Enfin, les questions urbaines ne peuvent pas être séparées des questions relatives aux bâtiments, aux constructions comme à l’ensemble des infrastructures. Aussi, dès lors que la question urbaine est posée, elle devrait intéresser à la fois l’ensemble (aménagement urbain, agglomération, territoire urbanisé, ville, etc.) et les parties (notamment les bâtiments). En ce sens, les séparations traditionnelles entre architecture, urbanisme ou aménagement, génie civil et construction doivent être mises en synergie dans une seule problématique autour de la durabilité, de la soutenabilité et de la résilience face aux changements globaux.

Ce premier appel à projets est ouvert à l’ensemble des chercheurs issus d’organismes de recherche et d’établissements de recherche et d’enseignement supérieur français souhaitant proposer des contributions pour répondre aux objectifs du PEPR VDBI. Des porteurs d’enjeux (ex. : collectivités, ONG, acteurs socio-économiques...) et autres partenaires français et internationaux peuvent être associés aux consortiums et sont fortement attendus. Les parties prenantes (collectivités locales, entreprises…) ou des laboratoires étrangers potentiellement partenaires ne pourront pas disposer de financement direct par l’ANR. Toutefois, certains financements complémentaires peuvent être envisagés dans le cadre d’accord avec des équipes européennes ou internationales. Les liens avec d’autres programmes nationaux européens ou internationaux peuvent aussi être mentionnés afin de démontrer ces synergies.

Le présent appel à projets vise à :

  • Relever des défis ; au nombre de 5 grandes catégories, ils sont décrits comme autant de difficultés de mise en œuvre de villes durables et bâtiments innovants qu’il faut surmonter, une sixième catégorie de défis, les défis émergents, consiste à identifier de nouvelles difficultés jusqu’ici peu identifiées. Enfin, ces défis sont interdépendants et en traiter un implique de traiter les autres, même si l’un ou plusieurs d’entre eux constituent une entrée privilégiée dans la recherche ;

  • Proposer de nouvelles questions scientifiques originales pour répondre aux objectifs, défis et aux enjeux de VDBI ;

  • Contribuer à la production de connaissances pour alimenter les défis en s’appuyant sur les centres opérationnels présents dans le programme ;

  • Faire émerger et créer de nouveaux consortiums pour lever les verrous, que rencontrent les acteurs du territoire et proposer des solutions co-construites avec les acteurs territoriaux de territoires plus durables ;

  • Contribuer à la formation d’une communauté organisée autour d’un champ scientifique et technique focalisé sur les villes et bâtiments durables et leur mise en œuvre.

Deux appels à projet sont prévus dans le cadre du PEPR VDBI. Le présent appel mobilisera au maximum 18 M€ et le second appel devrait mobiliser, deux ans après le premier appel, le reste du budget attribué à ce PEPR (soit autour de 9 M€).

Les projets retenus feront l’objet d’un suivi en continu par les porteurs scientifiques du PEPR VDBI et devront présenter leurs avancées chaque année lors des conférences nationales VDBI. Ils devront par ailleurs s’articuler et nourrir les trois centres opérationnels lancés dans le cadre du PEPR VDBI, au service des travaux de la communauté scientifique nationale.

Le présent appel à projets comporte deux phases :

  • 1ère phase : une première phase non sélective et non obligatoire de dépôt d’une lettre d’intention. Cette première phase, non sélective et non obligatoire pour pouvoir répondre à la seconde phase de dépôt des projets détaillés, a pour objectif d’identifier les sujets et les équipes et consortiums potentiellement intéressés. Les lettres d’intention ne feront pas l’objet d’une évaluation, mais permettront à la communauté scientifique de formuler ses propositions de recherche et d’identifier d’éventuels manques de compétences au sein de chaque consortium. Les déposants de lettres d’intention seront invités à participer aux journées scientifiques du PEPR organisées les 16 et 17 octobre à Lyon, destinées à affiner les consortiums pertinents et aider à préparer des projets en bonne adéquation avec les attentes et objectifs du programme.

  • 2ème phase : la deuxième étape consistera à soumettre les projets détaillés, en vue de leur évaluation par un comité d’évaluation international mandaté par l’ANR.


Le montant de l’aide par projet attendu devrait se situer entre 1 M€ à 3 M€, pour une durée de 4 à 6 ans, laissant ainsi la possibilité de proposer des consortiums nationaux impliquant plusieurs disciplines académiques et plusieurs laboratoires, en lien avec des parties prenantes de la VDBI. La capacité à mobiliser différentes disciplines et à les associer de manière pertinente et efficiente sera particulièrement appréciée.

Attention : la date limite pour le dépôt des dossiers complet est repoussée au 8 fevrier 2024 à 11h.


Open
Closed
Opening : 2023-07-26 at 10:00 CEST
Interest declaration deadline : 2023-09-29 at 11:00 CEST
Application Deadline : 2024-02-08 at 11:00 CET

Informations générales Contact :

PEPR-VilleDurable(at)anr.fr

InstrumentsFinancements

Consult the upcoming and current calls of the appelsprojetsrecherche.fr portal


The appelsprojetsrecherche.fr portal centralises all information on calls for proposals and calls for applications from ADEME, ANR, Inserm including ANRS, Anses and INCa. It provides a simplified access to upcoming and ongoing calls, giving a greater visibility to funding opportunities. Following their closing date, the calls remain published for a few months.

Portail appelsprojetsrecherche.fr

Sign up for the latest news:
Subscribe to our newsletter