Pêche et biodiversité dans l’océan Indien (BRIDGES)

Le sud-ouest de l’océan Indien est un point chaud de la biodiversité, comptant des écosystèmes et des sociétés humaines interdépendants particulièrement exposés et vulnérables au changement climatique. Le PEPR BRIDGES vise à relier les enjeux de conservation, de sécurité alimentaire, de justice environnementale et de renforcement des capacités, en collaboration avec un large réseau d’acteurs régionaux.

PEPR exploratoire France 2030, lauréat de la 2ème vague après évaluation par un jury international

Budget alloué : 28,31 M€ alloués sur une durée de 10 ans

Appel en cours : NC

Appels à venir :

Appels à projets ouverts pour grappes de thèses

Appels clos : NC

Pilotes du programme :
   

Partenaires du programme :

Scientifiques : Université de La Réunion, Université de Mayotte, Météo France, Institut de Relations Internationales et Stratégiques, Muséum National d'Histoire Naturelle.

Institutionnels : Réseau des Universités Marines, Les Terres australes et antarctiques françaises.

Direction de programme :

  • Joachim Claudet pour le CNRS
  • Emmanuelle Roque pour l’Ifremer
  • Frédéric Ménard pour l’IRD

Composition du Comité Scientifique de Programme :

  • Amanda Lombard : Professeur - Université Nelson Mandela – Afrique du Sud
  • Arthur Tuda : Secrétaire exécutif - WIOMSA - Tanzanie
  • Célia Macamo :    Chercheuse – Université Eduardo Mondlane - Mozambique
  • Eddie Allison : Directeur exécutif – WorldFish - Thailande
  • Marta Coll : Chercheuse - CSIC - Espagne
  • Philile Mbatha : Chercheuse - Université de Cape Town – Afrique du Sud
  • Rachid Sumaila : Professeur - UBC Institute for the Oceans and Fisheries - Canada
  • Robert Blasiak : Directeur du programme Océan - Stockholm resilience Center - Suède
  • Sebastian Villasante – Chercheur - Université de Santiago de Compostela - Espagne

Pêche et biodiversité dans l’océan Indien (BRIDGES) est un programme de recherche interdisciplinaire et de coopération scientifique qui cherche à comprendre comment la mise en réseau d’outils de gestion spatialisée (e.g., aires marines protégées, AMP) des socio-écosystèmes marins et côtiers du sud-ouest de l’océan Indien (SOOI) peut permettre une meilleure préservation de la biodiversité et une exploitation juste et durable des ressources naturelles marines, dans un contexte de changements globaux importants.

Le sud-ouest de l’océan Indien est un point chaud de la biodiversité, comptant avec des écosystèmes et des sociétés humaines interdépendants particulièrement exposés et vulnérables au changement climatique. C’est notamment le cas sur les zone marines et côtières, où les effets du dérèglement climatique sont destructeurs, et où de nombreuses personnes dépendent des produits et revenus de la pêche, des services écosystémiques de protection de la côte contre les inondations et l’érosion, et développent de nombreuses activités culturelles, spirituelles et économiques.

Le programme BRIDGES s’intéresse spécifiquement aux socio-écosystèmes de la pêche, notamment de la pêche artisanale, côtière et pélagique, et de l’aquaculture, sur 6 sites d’étude répartis dans la région SOOI.

BRIDGES s’appuie sur la mise en réseau et la collaboration de chercheurs, décideurs, praticiens et de la société civile du SOOI pour l’identification de solutions et leur mise en œuvre. Il en résultera notamment la mise en place d’un réseau d'aide à la décision basée sur une science ouverte.

Le programme doit relever 5 défis :

Défi 1 – INNOVER en développant de nouvelles capacités d'observation climat-océan-ressources-usagers et en renforçant celles existantes pour collecter, stocker et analyser les données clé.

Défi 2 – MODÉLISER les socio-écosystèmes prenant en compte les interconnexions multi-niveaux et multi-échelles et les boucles de rétroaction.

Défi 3 – ANTICIPER les vulnérabilités des socio-écosystèmes aux impacts du changement climatique et les risques de conflits émergents pour proposer des réponses rapides et flexibles.

Défi 4 – SOLUTIONNER en coconstruisant avec un réseau d’acteurs des trajectoires transformatives pour atténuer les tensions futures et augmenter la résilience.

Défi 5 – TRANSFORMER les modes de gouvernance pour aller vers des sociétés plus résilientes, en renforçant les capacités et la formation par la recherche dans la région.

  • BRIDGES organisera dès 2024, et tout au long du programme, des actions à destination des décideurs et de la Société ainsi que des événements à destination des scientifiques et gestionnaires.
     
  • BRIDGES appuiera dès 2025 la structuration et la régionalisation de deux masters dans l’océan Indien.
     
  • BRIDGES financera dès 2025 des bourses à destination des étudiants étrangers de la région, et des grappes de thèses multidisciplinaires à destination des futurs décideurs du SOOI.
     
  • Des écoles de terrain et des écoles d’été thématiques à destination des acteurs impliqués dans BRIDGES seront organisées tout au long du programme.

BRIDGES s’appuie sur un secrétariat opérationnel basé à La Réunion et constitué d’une cheffe de programme et d’une chargée de communication, travaillant en lien étroit avec les 3 co-directeurs. Le secrétariat opérationnel contribue notamment à l’animation régionale de BRIDGES.

Responsable d’Action ANR : Stéphanie Thiébault

Date du lancement : 25 au 26 septembre 2024

Evènements : Kick-off scientifique et régional du 23 au 27 septembre à La Réunion

Projets ciblés

PC#1 : BRIDGES-INFORMATION Système d’Information des Socio-Eco-Systèmes Marins du sud-ouest de l’océan Indien : Vise à identifier, cataloguer, organiser et donner accès aux données, informations et modèles existants sur la région SOOI, nécessaires pour étudier les systèmes socio-écologiques et les intégrer dans la nouvelle approche de réseau socio-écologique. Cela comprend les impacts climatiques passés, les conditions climatiques et océanographiques actuelles et projetées, les évaluations biologiques, écologiques, de la pêche, la contribution de la pêche à la nutrition, les descripteurs sociaux, et les composantes institutionnelles.

Porteurs : Jean Pierre CAMMAS (Université de La Réunion), Erwann QUIMBERT (IFREMER)

PC#2 : BRIDGES-OBSERVATION Observatoire innovant des socio-écosystèmes marins dans le sud-ouest de l’océan Indien : Vise à développer cadres, outils et plateformes innovants pour collecter et intégrer les informations multi-échelles physiques, chimiques, écologiques, sociales et culturelles (y compris institutionnelles) qui serviront de base au suivi à long terme des systèmes socio-écologiques. Ces objets seront ouverts à tous les acteurs de la région, tant pour la recherche que pour le développement. La stratégie d’observation est développée en interaction avec les enjeux de gestion collaborative, spatialisée et durable des ressources et écosystèmes marins de la région.

Porteurs : Christophe DELACOURT (CNRS), Marc LEOPOLD (IRD)

PC#3 : BRIDGES-AVATAR Développement d'avatars numériques des socio-écosystèmes locaux et régionaux du sud-ouest de l'océan Indien : Vise à explorer les trajectoires probables de ces systèmes dans différents contextes de changements climatiques, économiques, sociétaux et de gestion spatialisée de l’espace marin. Il est conçu comme un ensemble de modèles mécanistes et statistiques, complétés par des données d'observation et des outils d’analyse, pour tester une variété de scénarios "what-if", fournissant des données et des incertitudes pour guider les acteurs vers des stratégies appropriées de gestion spatialisée. Il permettra d’anticiper les vulnérabilités des systèmes socio-écologiques sur la période 2020-2060, en fournissant des données pour aider à concevoir des schémas de gestion de l'espace marin.

Porteur : Pierre BRASSEUR (CNRS)

PC#4 : BRIDGES-RESILIENCE Approche transdisciplinaire de la dynamique des socio-écosystèmes marins du sud-ouest de l’océan Indien : Vise à explorer les interactions complexes entre les activités de pêche (artisanale et de subsistance, côtière et pélagique) et d’aquaculture, et le fonctionnement des écosystèmes, dans le but d'identifier les types d’outils de gestion spatialisée* favorisant la durabilité environnementale et la résilience des socio-écosystèmes étudiés. Au travers d’une approche « living-labs », BRIDGES-RESILIENCE cherchera à mettre en œuvre et à tester des initiatives transformatives.

Porteurs : Quentin SCHULL (IFREMER), Stéphanie D’AGATA (IRD)

PC#5 : BRIDGES CO-CONSTRUCTION Rendre possible une co-construction de transformations durables :  S’intéresse aux processus de co-construction des scénarios de trajectoires et de futurs et à leur expression dans les politiques publiques, les actions de la société civile et les initiatives privées. Il vise à mettre en place un dialogue itératif avec les acteurs pour discuter des protocoles de gestion partagée des ressources naturelles marines, des mesures de conservation, des plans de gestion, en s’appuyant sur les contributions des autres PC.

Porteurs : Stéphanie DUVAIL (IRD), Tarik DAHOU (IRD), Brice TROUILLET (Université de Nantes)

PC#6 : Evaluation d’impact des transformations des Socio-Ecosystèmes Marins dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien : vise à développer un cadre opérationnel pour évaluer la performance, amplifier les impacts et suivre les transformations de l’ensemble des actions de BRIDGES sur les questions de durabilité et sur leur contribution à des avenirs durables.

Porteurs : Rodolphe DEVILLERS (IRD), Adrien COMTE (IRD)

En savoir plus :

PEPR Bridges : une démarche basée sur la résilience socio-écologique pour la gestion des communs dans l’Océan Indien - cnrs.fr

Lancement de l’initiative pour le développement de la recherche dans les iles éparses et du programme de recherche France 2030 « résilience au changement climatique » - cnrs.fr

BRIDGES, un PEPR coporté par l’IRD, une démarche de diplomatie scientifique - ird.fr

France 2030 : des PEPR qui s'intéressent à la ressource en eau - enseignementsup-recherche.gouv.fr

Dossier de presse lauréats de la vague 2 de l’appel à programmes de recherche exploratoire - enseignementsup-recherche.gouv.fr

Mis à jour le 25 juin 2024
Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter