Ouvert – 2022

"Développer les protéines végétales et diversifier les sources de protéines" Volet 2 – Diversification des sources de protéines pour l’alimentation, i.e. la valorisation d’algues, co-produits issus de plantes, insectes et micro-organismes

La stratégie nationale "Alimentation durable et favorable à la santé" vise notamment à diversifier la production de sources de protéines pour l’alimentation, pour une alimentation à la fois durable et favorable à la santé.

Un premier volet porte sur les protéines de légumineuses ; un appel à projets sur ce sujet a été lancé en décembre 2021.

Ce deuxième volet concerne principalement les voies de diversification des sources de protéines pour l’alimentation : valorisation d’algues, co-produits, insectes, micro-organismes, … Cet appel à projets est doté de 25 M€.

Les projets attendus d’une durée de 3 à 5 ans doivent proposer des études portant sur une meilleure connaissance des ressources protéiques des algues, co-produits issus de plantes, insectes et micro-organismes et leurs valorisations dans le cadre d’approches de type « économie circulaire », ainsi que sur leur aptitude à une transformation alimentaire (caractéristiques nutritionnelles et sensorielles, fonctionnalités technologiques, etc.) éco-agile, tout en considérant les conditions permettant leur adoption par les agriculteurs, les industriels et les consommateurs, et le développement de filières durables.

Les projets, couvrant les TRL allant de 2 à 6, devront être construits sur des partenariats public-privé. Le coût complet du projet doit être compris entre 2 M€ et 6 M€ : l'aide demandée correspondra au maximum à la moitié du montant total du projet, soit pour 1 € apporté par les partenaires, 1 € d'aide sera attribué aux projets retenus.

Les projets attendus et éligibles au présent appel à projets devront prendre en compte a minima un des 4 domaines proposés (algues, insectes, micro-organismes, co-produits issus de plantes) et quatre items dans 2 des axes proposés (exemple : 2 items de l’axe 1 et 2 items de l’axe 2) :

Axe 1 - Diversification des sources de protéines

  • Exploration de nouvelles sources de matières premières protéiques, par exemple à base d’algues, insectes, micro-organismes, co-produits riches en protéines ;
  • Mise au point / optimisation des méthodes de production, de récolte, de purification et de stockage incluant les contraintes économiques, environnementales, sanitaires et énergétiques ;
  • Mise au point des méthodes et outils génériques permettant de qualifier un large panel de sources de protéines au regard de critères de qualité nutritionnelle, sanitaire, d’allergénicité, digestibilité / biodisponibilité et sensorialité ;
  • Optimisation de la valorisation de co-produits issus de plantes par l’extraction de protéines dans une approche d’économie circulaire et de bouclage des cycles ;
  • Modélisation des usages, cascades ou boucles de l’azote (et d’autres atomes qui pourraient être en lien synergiques) à différentes échelles ;
  • Evaluation multi-critères de ces sources de protéines, en particulier évaluation environnementale de nouvelles sources de protéines et évaluation des coûts.

Axe 2 - Transformation et valorisation des protéines ; évolution des systèmes

  • Physicochimie des protéines, procédés de transformation, d’extraction et purification ; caractérisation et développement de fonctionnalités technologiques ouvrant la voie à la création de nouveaux produits pour les consommateurs ;
  • Procédés de transformation responsables quant à leur impact environnemental : sobriété énergétique et en eau, diminution des déchets et du gaspillage, éco-conception des procédés de transformation ;
  • Production d’aliments et d’ingrédients riches en protéines et peptides valorisant les matières premières entrantes et facilitant un usage ultérieur des co-produits, avec une meilleure efficacité ou efficience globale (coûts énergétiques et impacts environnementaux moindres, qualités nutritionnelles améliorées, ...) ;
  • Adaptation de systèmes de production (techniques de transformation, valorisation des co-produits riches en protéines d’intérêt alimentaire, …) et de systèmes alimentaires (valorisation des déchets alimentaires) ;
  • Innovation organisationnelle pour valoriser au mieux tous les produits et co-produits ;
  • Acceptabilité et sensorialité des produits, interactions de ces protéines avec le bol alimentaire, digestibilité et nutrition ;
  • Perception et appropriation par le consommateur de nouvelles sources de matières premières protéiques, déterminants d’une consommation diversifiée de protéines, consentement à payer.

Les projets recevables (cf. § 3.2) seront évalués par un comité de sélection indépendant à dimension internationale.

Règlement financier (à venir)

Trame du document scientifique (à venir)
Trame des lettres d’engagement – coût marginal (à venir)
Trame des lettres d’engagement – coût complet (à venir)
Trame de l’annexe des publications (à venir)
Trame du document administratif et financier (à venir)

Ouvert
Clos
Ouverture : 09/11/2022 à 14h00 CET
Limite de soumission des dossiers : 09/05/2023 à 11h00 CEST

Contact

div-prot(at)anr.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter