News
05/27/2024

Lancement du partenariat européen FutureFoodS

Le 19 juin à Dijon, l’Agence nationale de la recherche (ANR) organise la réunion de lancement du partenariat européen FutureFoodS, en collaboration avec l’Office fédéral pour l’agriculture et l’alimentation allemand (BLE). Ce partenariat, coordonné par l’ANR, rassemble près de 90 partenaires issus de 29 pays et a pour objectif d’établir les conditions scientifiques d’un système alimentaire sain et durable pour les humains, la planète et le climat.

FutureFoodS, un partenariat fédérateur coordonné par l’ANR

Mandatée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’ANR a réuni près de 90 partenaires issus de 29 pays, dont 22 États membres de l'Union européenne, pour répondre en 2023 à l’appel à projets « pour des systèmes alimentaires sûrs et durables pour les personnes, la planète et le climat » lancé dans le cadre d’Horizon Europe. Il s’agit d’un secteur stratégique pour la France, qui se situe au deuxième rang de l’UE en matière de production en valeur des industries agroalimentaires, juste derrière l’Allemagne et devant l’Italie et l’Espagne (source : INSEE).

Sélectionné pour financement par la Commission européenne, qui lui a alloué 32 millions d’euros pour les deux premières années, le partenariat européen FutureFoodS sera officiellement lancé le 19 juin à Dijon, pour une durée de 10 ans. Il a pour objectif d’établir collectivement pour l’Europe les conditions scientifiques d’un système alimentaire respectueux de l'environnement, socialement sûr, équitable, économiquement viable, sain et sans danger. L’agenda stratégique de FutureFoodS aura un impact direct ou indirect sur la destination thématique « Des systèmes alimentaires équitables, sains et respectueux de l'environnement, de la production primaire à la consommation » du Pacte vert de l'Union européenne, qui fait écho aux principales politiques et stratégies de l'UE et du monde en matière de systèmes alimentaires.

L’ANR assure la coordination du partenariat, en collaboration étroite avec le BLE, co-coordinateur mandaté par le ministère fédéral de l'Alimentation et de l'Agriculture allemand (BMEL).

Il rassemble des acteurs publics et privés, des décideurs politiques, des fondations, au niveau local, régional, national et européen. En France, trois autres organismes sont mobilisés : INRAE, le Cirad et l’Actia (réseau français des instituts techniques de l’agroalimentaire).

Parmi les actions prévues dans la feuille de route stratégique, figurent notamment « un appel à projets annuel, dont la première édition devrait être lancée avant la fin de l’année 2024, le développement d’instruments de type "laboratoires vivants″ et la mise en place d’un observatoire européen des systèmes alimentaires » précise Claude Yven, coordinatrice du partenariat FutureFoodS pour l’ANR.

Les enjeux stratégiques des systèmes alimentaires au cœur des débats le 19 juin

Le 19 juin de 13h30 à 17h, la réunion de lancement du partenariat réunira à Dijon, au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, plus de 100 personnes , avec la participation de John Bell, Directeur de l’unité « Planète saine » de la direction générale de la recherche et de l’innovation de la Commission européenne, de Thierry Damerval, Président-directeur général de l’ANR, et de Margareta Büning-Fesel, Présidente du BLE.

La présentation du partenariat FutureFoodS et de ses enjeux sera au programme. Puis la deuxième partie de l’après-midi sera consacrée aux systèmes alimentaires, avec une intervention d’Akiko Suwa-Eisenmann, présidente du groupe d'experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition (HLPE-FSN) des Nations Unies, groupe qui représente l'interface science-politique du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA), ainsi qu’à d’autres initiatives et partenariats qui contribuent à la mise en place de systèmes alimentaires durables (SCAR Food Systems Strategic Working Group, CLEVERFOOD, AGROECOLOGY, Water4All, ERA4Health).

À 17h30, les participants seront conviés à la Cité internationale de la gastronomie et du vin pour découvrir ProDij, la stratégie de transition alimentaire portée par Dijon métropole, présentée par Philippe Lemanceau, 14e Vice-président de Dijon métropole et Conseiller municipal de Dijon, et Sophie Nicklaus, Directrice de recherche au Centre des sciences du goût et de l'alimentation d’INRAE.

L’ensemble des échanges se déroulera en anglais.

S’inscrire pour suivre la réunion de lancement à distance

Les partenariats, un nouvel instrument de financement de la recherche en Europe

Les partenariats sont un outil de financement mis en place dans le cadre d’Horizon Europe. « L’esprit de ces partenariats est d’avoir un impact concret dans la vie quotidienne des citoyens européens d’ici 2050 » explique Claude Yven.

Le partenariat européen FutureFoodS est un partenariat cofinancé et il fait partie des partenariats du Cluster 6 d’Horizon Europe, « Alimentation, bioéconomie, ressources naturelles, agriculture et environnement ».

Le Cluster 6 est un cluster dans lequel l’ANR est particulièrement mobilisée. L’agence y coordonne également le partenariat Water4All, assure la co-coordination du partenariat pour l'accélération de la transition des systèmes agricoles, et est chargée de la gestion des appels à projets des partenariats Biodiversa+ et SBEP. L’ANR est également impliquée dans le partenariat PAHW.

Charte

Les partenariats (« partnership ») du programme-cadre Horizon Europe

Les partenariats sont des initiatives où l’Union européenne et les Etats membres s’engagent avec des acteurs privés et publics à soutenir conjointement le développement et la mise en œuvre d’un programme d’activités de recherche et d’innovation. Ils contribuent de manière significative à la réalisation des priorités européennes. Les partenariats lancent annuellement des appels à proposition en propre, ce qui constitue un certain nombre d'opportunités de financement non négligeable en plus des appels traditionnels d'Horizon Europe.

Il existe trois types de partenariats :

Les partenariats cofinancés

Ces partenariats impliquent la Commission européenne et les États membres qui élaborent un programme de financement commun. Les bénéficiaires sont cofinancés par la Commission et par les agences nationales. Dans le cadre de ces partenariats, les appels à propositions sont lancés par les agences nationales.

Les partenariats co-programmés

Les partenariats co-programmés sont établis entre la Commission, les États membres et les partenaires privés ou publics.

Les partenariats institutionnalisés

Les partenariats institutionnalisés sont établis uniquement lorsque les autres formes de partenariats s'avèrent inadaptées. Ces partenariats sont mis en œuvre par des structures dédiées sur la base d'un règlement du conseil de l'U.E. (article 187), d'une décision du parlement du conseil de l'UE (article 185) ou d'un règlement spécifique.

En savoir plus sur les partenariats prévus dans le programme-cadre Horizon Europe

Last updated on 05 June 2024
Sign up for the latest news:
Subscribe to our newsletter