CE19 - Technologies pour la santé

Briser le stroma protecteur du cancer avec des nanoliposomes sensibles à la radiothérapie – REMOTECONTROL

Résumé de soumission

Les liposomes sont les nanomédicaments les plus efficaces actuellement en clinique pour les traitements anticancéreux, jouant un rôle majeur dans l'amélioration de la tolérance aux chimiothérapies. Cependant, pour améliorer davantage l'administration de médicaments encapsulés dans des liposomes et ainsi améliorer les traitements du cancer, de nouvelles approches sont nécessaires pour mieux contrôler la libération des médicaments dans les tissus cancéreux et également augmenter la perméabilité du stroma protecteur du cancer. Ce projet étudiera l’intégration de nanomatériaux radiocatalytiques dans des liposomes pour contrôler la libération des médicaments , accroitre la perméabilité du stroma et améliorer l’efficacité du traitement.

Les liposomes seront composés de lipides sensibles à l'oxydation et encapsuleront des médicaments hydrophiles. Des nanomatériaux absorbant les rayons X seront inclus dans les liposomes pour produire de larges quantités d'espèces réactives de l'oxygène lors de l’exposition aux rayons X. Ces espèces oxidantes ouvriront les liposomes pour libérer les médicaments et réduiront la forte densité cellulaire du stroma. Cela permettra aux médicaments libérés de pénétrer plus profondément dans les tissus cancéreux et d’avoir une meilleure efficacité. Ce projet développe une approche multidisciplinaire incluant l'utilisation du rayonnement synchrotron pour étudier la libération radio-induite de médicaments, la microscopie optique adaptative et la spectrométrie de masse ex vivo pour étudier la perméabilité des tissus dans des cultures 3D et in vivo.

La libération de médicaments contrôlée par radiothérapie est un nouveau concept et sa capacité à augmenter la perméabilité des tissus cancéreux n'a jusqu’alors jamais été démontrée. En cas de succès, de nouvelles voies d'administration de médicaments par liposomes verront le jour et pourront faire progresser de manière significative le niveau de soins pour de nombreux patients atteints de cancer.

Coordination du projet

Mans Broekgaarden (IAB - Unité Inserm 1209)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IAB IAB - Unité Inserm 1209

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2022 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter