CE07 - Chimie moléculaire et procédés associés pour une chimie durable

L'hydrogène comme initiateur de cascades énantiosélectives – H2-drive

Résumé de soumission

La recherche de nouveaux chemins synthétiques énantioselectifs éco-compatibles nécessite le développement de procédés d'activation orthogonaux capables d'assembler sélectivement plusieurs blocs moléculaires. La solution à ce défi nécessite la conception de processus multicatalytiques innovants que nous souhaitons développer à travers cette proposition. La stratégie OFF/ON proposée est basée sur des réactions en cascade initiées par transfert d'hydrogène permettant la construction rapide de structures énantioenrichies complexes. À partir d’un substrat initial non activé (alcool), une déshydrogénation catalysée par un métal génère une fonction carbonyle activée à l'origine des cascades énantiosélectives suivantes. Une dernière réaction impliquant le catalyseur de transfert d'hydrogène pmet fin aux cascades et libére les produits complexes désirés finaux.

Coordination du projet

Adrien QUINTARD ([CNRS - DR Alpes] Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) - Délégation Régionale Alpes)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CNRS DCM UMR 5250 [CNRS - DR Alpes] Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) - Délégation Régionale Alpes
CNRS DR12_ISM2 Centre National de la Recherche Scientifique Délégation Provence et Corse_ISM2

Aide de l'ANR 207 640 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2019 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter