SAMENTA - Santé Mentale - Addictions

Voie hyperdirect en psychiatrie : Etude anatomo-fonctionnelle de la voie cortico-subthalamique et de son role dans le traitement par neuromodulation du trouble obsessionnel-compulsif – HYPSY

Résumé de soumission

Le but de ce projet est d'analyser les bases neurocognitives de la compulsion, un symptôme majeur du trouble obsessionnel compulsif (TOC), et les mécanismes par lesquels la stimulation cérébrale profonde du noyau subthalamique (SCP-NST) a un effet positif sur ce symptôme. Pour cela, notre recherche sera menée comme une approche translationelle dans différentes espèces incluant la souris, le singe et l'humain. Une hypothèse centrale de notre approche étant que la projection cortico-subthalamique limbique joue un rôle majeur dans ces processus. une première série de tâches va consister en des études de l'anatomie de cette projection en utilisant la technique de tractographie par imagerie en tenseur de diffusion (DTI) chez l'homme, le macaque et la souris. Des analyses comparatives seront faites entre sujets sains et patients TOC et entre souris sauvages et souris SAPAP3-KO. La caractérisation histologique et électrophysiologique de la projection sera alors analysée par manipulation optogénétique chez le macaque et la souris, et une analyse inter-espèces des données électrophysiologiques obtenues sera faite. Le rôle joué par la voie hyperdirecte limbique dans la flexibilité comportementale sera étudié chez le modèle souris SAPAP3-KO du TOC et son corrélat fonctionnel et structurel sera étudié chez le sujet humain sain. Finalement, la recherche de biomarqueurs électrophysiologiques de la réponse à la SCP-NST sera poursuivie chez le patient TOC de même que pour la connectivité fonctionnelle de la voie hyperdirecte dans le modèle souris SAPA3-KO.

Coordinateur du projet

Institut National de la Sante et de la Recherche Medicale - CRICM (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Centre de l'Energie Atomique - NeuroSpin
Centre National de la Recherche Scientifique
Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
Institut National de la Sante et de la Recherche Medicale - CRICM
Institut du Cerveau et de la Moelle épinière
Institut National de la Sante et de la Recherche Medicale - CRICM

Aide de l'ANR 480 000 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2014 - 48 Mois

Liens utiles