BLANC - Blanc

– SURMOTT

Résumé de soumission

La théorie des bandes décrit une grande partie des propriétés électroniques des matériaux dans l?approximation du potentiel moyen. En revanche, elle devient inefficace pour prédire la supraconductivité à haute température ou plus généralement les propriétés physiques des isolants de Mott, dopés ou non, du fait qu?elle néglige les interactions entre électrons. Même si de nombreuses études ont été consacrées à ces systèmes exotiques, un certain nombre de questions restent toujours sans réponse à commencer par l?origine de la supraconductivité non conventionnelle. Dans les surfaces, les largeurs de bande sont réduites et les interactions entre électrons moins bien écrantées. Ceci conduit à la possibilité d?observer des phases de Mott exotiques impliquant les électrons sp des liaisons pendantes de certaines surfaces semi-conductrices comme cela a été démontré dans les deux familles de matériaux alkalins/Si(111) et Sn/Ge(111) que nous proposons ici d?étudier. L?originalité de ce projet est de vouloir explorer le diagramme de phase de ces isolants de Mott en faisant varier de manière contrôlée les paramètres microscopiques tels que la largeur de bande, la répulsion coulombienne, le couplage electron-phonon, ainsi que l?écart au demi-remplissage via le dopage en porteurs. On propose de se focaliser sur les surfaces semi-conductrices reconstruites en rac(3)xrac(3) offrant une topologie triangulaire et présentant potentiellement des propriétés magnétiques 2D voire supraconductrices. On étudiera tout particulièrement la relation entre structure et propriétés électroniques en mettant à profit nos techniques de science des surfaces comme la diffractions d?électrons, la microscopie de champ proche et la photoémission complémentées par des expériences faisant appel au rayonnement synchrotron et aux techniques de perte d?énergie des électrons. Ces expériences seront confrontées à des calculs théoriques, permettant d?inclure les effets à N-corps notamment dans la fonction spectrale et permettant d?appuyer les résultats marquants comme la découverte de nouvelles phases.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 0 euros
Début et durée du projet scientifique : - 0 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter