NEURO - Neurosciences, Neurologie et psychiatrie

Caractérisations moléculaire et fonctionnelle de la protéine Scribble 1 au cours du développement du système nerveux central – NeuroScrib

Résumé de soumission

Les récepteurs ionotropiques du glutamate (GluRs) sont à la base de la majorité de la neurotransmission excitatrice dans le cerveau. Le nombre et le type de GluRs présents aux synapses sont importants pour une transmission normale. Les GluRs sont impliqués dans une multitude de fonctions (établissement des réseaux neuronaux, plasticité synaptique, apprentissage, mémoire, etc), mais également dans des maladies psychiatriques et neurologiques. Les GluRs sont ciblés, de manière sélective et dynamique, vers les dendrites et vont s'ancrer dans les PSD grâce à des interactions avec les MAGUKs et autres protéines à domaines PDZ. Chez la drosophile, des études ont clairement démontré des interactions entre MAGUK/Dlg, Scribble et Lgl. Nous pensons que des interactions semblables existent chez les mammifères, et qu'elles contrôlent la polarité neuronale. Avec ce projet, nous étudierons en détail le rôle de Scribble1 lors de l'établissement de la polarité neuronale et de la synaptogénèse.//Avec cette étude, nous souhaiterions montrer que Scrib1 est nécessaire pour le développement des neurones et/ou l'activité des neurones, et est ainsi essentiel pour les fonctions cérébrales.
Pour atteindre notre but nous emploierons une stratégie verticale intégrant:
1. Approches moléculaires (PCR-clonage, construction de vecteurs d'expression, mutagénèse-dirigée, qPCR, microarrays, etc...).
2. Approches cellulaires et moléculaires (cultures primaires, transfert de gène, siRNA, électroporation etc.).
3. Approches biochimiques (analyses en double-hybride, expression et purification des protéines, chromatographie d'affinité, pull-down, co-immunoprécipitation, fractionnement, spectrométrie de masse, production d'anticorps, etc...)
4. Techniques génétiques (analyse des souris crc/+ et crc/crc mutante pour Scrib1, excision conditionnelle de Scrib1 en croisant des souris flox-Scrib1 avec une souris transgénique exprimant la CRE recombinase sous le promoteur CaMKII).
5. Microscopie (post embedding immunogold et confocal).
6. Approches fonctionnelles (dynamique en temps réel des récepteurs dans des neurones en culture (wt versus neurones Scrib1-deficient, électrophysiologie (LTP/LTD))
7. Comportement animal (par exemple interaction sociale, anxiété, hypersensibilité sensorielle).
Nous croyons que l'alliance de nos deux équipes, avec un spécialiste des cellules épithéliales et des molécules de la polarité planaire et un spécialiste des cellules neuronales et du trafic intracellulaire, dynamisera nos projets, échanges et collaborations. Nous exploiterons ces avantages, et de tous outils technologiques à notre disposition au sein du centre de recherche INSERM François Magendie «Physiopathologie de la plasticité neuronale » pour étudier la fonction Scrib1 dans le cerveau.
//Notre projet est basé sur un certain nombre de données préliminaires. Nous sommes également confiants dans notre capacité à réaliser les expériences présentées car nous avons déjà examiné leur faisabilité dans nos laboratoires. Pour tous les outils techniques que nous ne maîtrisons pas, nous collaborons avec les équipes de notre propre institut qui ont les connaissances requises. Nous comptons montrer que: 1. Scrib1 est impliqué dans la synaptogénèse et régule les fonctions synaptiques. 2. cet effet dépend des interactions, directes ou non, avec d'autres protéines à domaines PZD et finalement avec les GluRs. 3. les souris déficientes pour Scrib1 ont des défauts synaptiques et par conséquent des problèmes d¿apprentissage et de mémorisation. 4. Enfin grâce à nos études d'interaction protéines-protéines et nos études des gènes, par microarray et qPCR, nous espérons trouver de nouveaux partenaires et régulateurs de Scribble1, qui pourraient avoir un impact sur le développement du CNS.

Coordinateur du projet

INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION DE BORDEAUX (Divers public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION DE BORDEAUX
INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION DE BORDEAUX

Aide de l'ANR 480 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles