RIB - Recherche et innovation en biotechnologie (RIB)

Flux en temps reels et approche nutironelle sur animal model : 2 clés pour le développement d¿une plateforme pré-clinique intégrée pour une validation prédictive de leads associés au traitement du « syndrome metabolique » – Transversalis

Résumé de soumission

Physiogenex est spécialisé dans la validation fonctionnelle de nouvelles molécules associées au diabète et à l'obésité. Le savoir faire de départ était concentré autour de la mesure des flux glucidiques. En raison du besoin industriel croissant et des relations très étroites entre désordres lipidiques et glucidiques, notre volonté a été de rapidement développer des outils complémentaires. Ceux-ci devaient être capables de mesurer l'ensemble des désordres métaboliques pour valider l'efficacité d'une molécule dans sa globalité.
Afin d'atteindre cet objectif ambitieux nous avons donc décidé dès 2004 de compléter notre outil d'origine par des techniques de mesure des flux d'acide gras libres (lipotoxicité, stéatose hépatique) et des flux de lipoprotéines (athérosclérose). Dans cette démarche, la mesure des flux était indispensable pour la transposition de données animales sur le volet clinique.
Dans ce cadre, seule une approche dynamique intégrant l'ensemble des volets relatifs aux désordres métaboliques sur un modèle animal unique constitue une approche relevante. C'est pourquoi, capitalisant sur notre savoir faire de départ, nous avons travaillé en parallèle un modèle animal innovant d'origine nutritionnels. L'objectif est de reproduire la pathologie clinique dans son ensemble et non de façon ciblées et réductrice (approche génétique). Après consultations d'experts et de clients internationaux nous avons donc défini mi 2005 une approche capable d'atteindre ces objectifs.
1. Un modèle rongeur « humanisé » pour la transposition des données au niveau clinique
Les difficultés actuelles liées aux modèles transgéniques nous poussent à croire que cette approche n'est pas une approche approprié dans nos domaines (les statines ne peuvent être testé de façon relevante chez le rongeur). Cette remarque est d'autant plus pertinente que nous étudions des désordres d'origines nutritionnels.
2. Un modèle flexible capable de respecter les besoins internes des industriels
L'approche nutritionnelle permet de travailler au choix sur le rat ou la souris. 70 % de nos clients travaillent sur rats et 30 % sur souris.
3. Un outil de validation unique et transversal pour limiter le taux d'échec de molécules lors des phases cliniques coûteuses
Notre approche systémique et dynamique offrira des outils capables d'intégrer la complexité des désordres métaboliques ainsi que la dimension clinique dés les phases très amont.
4. Un Accès à de nouvelles informations facilitant une future mise sur le marché
Alors que les mesures classiques de paramètres biochimiques sanguins chez l'animal n'apportent que des informations simples, les flux donneront des renseignements mécanistiques (effets secondaires).
5.Des techniques capables de limiter l'utilisation de quantités de molécules et d'animaux
Les flux en temps réel chez l'animal limitent les coûts industriels quant à la quantité de molécules à tester et en terme d'éthique, les manipulations et les quantités d'animaux.
Physiogenex souhaite développer en partenariat étroit avec le milieu académique et industriel, une plateforme d'analyse fonctionnelle des lipides (acides gras libres et lipoprotéines) associant excellence scientifique et réalité industrielle et réglementaire.
Cette démarche à pour objectif de réunir des synergies fortes :
- Un laboratoire académique apportant son expertise sur l'étude des flux de lipoprotéines sur petit animal,
- Une PME apportant un savoir-faire et une expérience complémentaire (glucide et acides gras libres) et un animal modèle relevant,
- Les clients de la PME apportant une vision industrielle et précise du besoin.
L'objectif d'apporter aux différents acteurs un avantage concurrentiel :
- Economique en apportant une innovation forte au niveau clients de la PME et créer un avantage concurrentiel important,

Coordination du projet

Thierry SULPICE (PME (petite et moyenne entreprise))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 768 520 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter