Politique de ressources humaines

L’Agence nationale de la recherche (ANR) met en œuvre une politique de ressources humaines visant à développer les compétences et les parcours professionnels de ses collaborateurs et collaboratrices, à promouvoir la diversité et garantir l’égalité de traitement à tous les niveaux, et à améliorer la qualité de vie au travail.

Renforcer les compétences et encourager les évolutions professionnelles

L’ANR s’attache à donner les moyens à ses collaborateurs et collaboratrices (environ 400 personnes en 2022) de s’accomplir et de s’épanouir au travail à travers plusieurs outils :

  • Un parcours d’intégration pour tous les nouveaux collaborateurs et nouvelles collaboratrices.
  • Un accord GPEC (Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences) encourageant les évolutions professionnelles. Cette démarche vise à anticiper les évolutions de métiers, ainsi que les écarts entre les besoins et les ressources de l’employeur en matière de compétences et d’effectifs, pour mieux accompagner ces évolutions.
  • Un plan annuel de développement des compétences offrant un grand nombre de possibilité de formations.
  • Une charte de la mobilité interne définissant des engagements clairs. Afin d’offrir à chacun un parcours professionnel riche et des perspectives d’évolution de carrière, l’ANR encourage la mobilité interne ainsi que la mobilité externe (congés mobilité, réseau RH avec d’autres organismes). En 2020, le taux de mobilité interne est de 8%.

La charte ANR de la mobilité interne

Promouvoir la diversité et lutter contre les discriminations

L’ANR est engagée en faveur de la diversité et de l’inclusion. Cet engagement quotidien se traduit par une politique d’égalité de traitement à tous les niveaux. Convaincue que la diversité est une source de richesse, l’ANR promeut la diversité et s’attache à lutter contre toutes formes de discrimination. Elle sensibilise et souhaite impliquer chaque collaborateur et collaboratrice, quel que soit son rôle et sa place, dans l’établissement. L’Agence veille à créer une atmosphère propice au développement et à l’épanouissement de tous.

La politique de l’ANR en faveur de la diversité se décline en quatre axes :

  • L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;
  • L’insertion de personnels porteur d’un handicap et l’accompagnement des collaborateurs et collaboratrices dans le dépôt d’une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ;
  • La prévention et la lutte contre toutes formes de violence, de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel ou d'agissements sexistes ;
  • L’emploi des jeunes et leur accompagnement dans le cadre de leur apprentissage.

 

L’ambition de l’Agence est de favoriser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en contribuant activement à une transformation durable des pratiques.  Dans le cadre de son Plan d’action pour l’égalité femmes-hommes et la prise en compte du genre, l’ANR a identifié plusieurs axes de travail à mettre en œuvre sur la période 2020-2023 :

  • Garantir aux femmes et aux hommes l’égal accès à tous les emplois, y compris aux emplois d’encadrement.
  • Mener des analyses afin d’identifier les écarts potentiels de rémunération entre les collaborateurs et collaboratrices pour être en mesure de les corriger.
  • Contribuer à une meilleure représentation des collaboratrices à tous les niveaux de responsabilités et à un accompagnement des femmes dans leur progression de carrière (en produisant des données sur les candidatures femmes/hommes relatives aux postes ouverts en interne, ou en mettant en place des actions d’accompagnement du retour des congés liés à la parentalité par exemple).
  • Développer des dispositifs visant à faciliter l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (à travers des actions de valorisation des mesures relatives au temps partiel et télétravail, ou d’analyse de l'impact du congé de maternité sur la progression de salaire et de carrière pour définir les mesures à mettre en œuvre).

La proportion des femmes au sein de l’effectif global de l’ANR est de 64%. Au sein du comité de direction, elle est de 38%. La proportion des femmes est en progression de 55% dans la filière management. Dans la filière opérationnelle (métiers contribuant à assurer les missions spécifiques de l’ANR, tels que des chargés de projets scientifiques, responsables scientifiques, gestionnaire administratif et financier), elle est de 67%.

 

L’ANR, engagée en faveur de l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap, a signé en mai 2020 une charte de prévention de la santé au travail et de prise en compte du handicap qui se décline en grands principes :

  • le recrutement de nouveaux collaborateurs et collaboratrices en situation de handicap, notamment à travers la participation de l’ANR à des forums dédiés tels que Talents Handicap,
  • le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap par la mise en œuvre de mesures d’adaptation du poste de travail,
  • la formation continue des personnes en situation de handicap en veillant à leur employabilité tout au long de leur carrière,
  • la communication et la sensibilisation de l’ensemble des managers et des collaborateurs et collaboratrices à la question du handicap.

Deux correspondantes handicap accompagnent, renseignent et guident les collaborateurs et collaboratrices.

La charte ANR de prévention de la santé au travail et de prise en compte du handicap

 

L’ANR a également adopté une politique de prévention, de signalement et de traitement des actes de violence, de discrimination, de harcèlement moral et sexuel et des agissements sexistes (actes interdits par la loi), reposant sur quatre engagements forts :

  • zéro tolérance,
  • zéro cas signalé non traité,
  • zéro impunité pour les acteurs,
  • totale protection des victimes et des témoins.

 

Engagée dans l’accompagnement des jeunes vers l’emploi, l’ANR recrute des alternantes et des alternants pour les former à un métier et leurs permettre de découvrir la vie et la culture au sein d’un établissement. L’articulation entre un projet de formation et une expérience professionnelle est un plus et permet :

  • De bénéficier d’un apprentissage théorique et d’une application pratique,
  • D’acquérir un diplôme ou un titre professionnel homologué,
  • D’apprendre un métier avec un tuteur expérimenté ou une tutrice expérimentée,
  • De se professionnaliser et d’avoir une vision empirique du monde du travail,
  • D’enrichir son expérience professionnelle et de développer son employabilité.

12 alternantes ou alternants sont en poste à l’ANR au 1er janvier 2022.

Améliorer la qualité de vie au travail

Depuis 2016, l’ANR a mis en place un plan d’action d’amélioration de la qualité de vie au travail et de prévention des risques psychosociaux qui est régulièrement mis à jour suite à des enquêtes réalisées auprès des collaborateurs et collaboratrices.

L’ANR déploie plusieurs actions pour améliorer la qualité de vie au travail, telles que :

  • la mise en place d’un accord de télétravail permettant jusqu’à 2,5 jours de télétravail par semaine,
  • la mise en place de formations managériales,
  • la mise à disposition d’une écoute confidentielle auprès d’une assistance sociale, interlocutrice externe neutre, 
  • l’adaptation du poste de travail pour des raisons de santé,
  • le développement de l’action sociale et culturelle, avec plusieurs activités sportives et culturelles proposées aux collaborateurs et collaboratrices,
  • des dispositifs dédiés pour une bonne circulation de l’information en interne (intranet, newsletter interne, permanences infos, etc.).

En savoir plus :

Nos métiers

Nous rejoindre

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter