CSOSG - Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale

Analyse de contrefaçons pharmaceutiques par technologie térahertz – AlyPOTEC

AlyPOTEC

Analyse de contrefaçons et falsifications pharmaceutiques par technologie térahertz

Amélioration de la sécurité de la chaîne pharmaceutique vis à vis des falsifications et contrefaçons grâce à la technologie térahertz

Le projet ‘AlyPOTEC’ est destiné à améliorer la sécurité de la chaîne pharmaceutique et du citoyen vis-à-vis des contrefaçons, falsifications ou dégradations de la qualité des produits de santé. Le système développé a pour objectif de pouvoir être utilisé par exemple lors de contrôles douaniers, contrôles qualité ou authentification de produit par l'industrie pharmaceutique ou par des laboratoires de contrôle de médicaments officiels.

Ce projet propose de développer un nouveau capteur térahertz (THz) permettant de détecter, identifier et caractériser des médicaments falsifiés. Il repose sur la technique de spectroscopie térahertz dans le domaine temporel. Le système développé sera basé sur des composants reliés par fibre optique afin d’optimiser la compacité, la fiabilité et la mobilité du système.

Une étude préliminaire a permis d'ores et déjà de démontrer le potentiel de la technologie proposée au regard des produits phramaceutiques. Il est en effet possible de distinguer différents produits issus de différents fabricants (contenant le même principe actif mais des excipients différents).

Une étude approfondie de différents types de produits va être conduite afin d’évaluer les seuils et critères de détection. L’influence des matériaux d’emballage sera étudiée. Il est également prévu de caractériser des substances présentant un polymorphisme.

Dans cette première phase du projet, des productions scientifiques ou des brevets n'étaient pas prévus.

Le projet ‘AlyPOTEC’ est destiné à améliorer la sécurité des infrastructures vis-à-vis des contrefaçons, falsifications ou dégradations de la qualité des produits pharmaceutiques. Pour cela, nous proposons de développer un nouveau capteur térahertz (THz) permettant de détecter, identifier et caractériser des médicaments contrefaits. Le fort potentiel d'application de ce projet est reflété par la participation de différents utilisateurs finaux. Il est envisagé que le système puisse être utilisé par exemple, durant un contrôle douanier, par l'industrie pharmaceutique pour le contrôle qualité ou l'authentification de produit ou par des laboratoires de contrôle de médicaments officiels. AlyPOTEC s’inscrit dans un des 9 domaines sectoriels de l’Institut Carnot MICA (Materials Institute Carnot Alsace) : Santé Médecine. Notre outil fournira une analyse et une information complémentaires sur l'origine et l’histoire du produit (stockage, fabrication, transport et composition). La multidisciplinarité du projet est assurée par la complémentarité des partenaires (ISL, Université Paris 5, Horus Laser). De plus, deux représentants du secteur public de la sécurité : SCL de la Douane et AFSSAPS fournissent les informations essentielles sur les besoins opérationnels, principaux produits contrefaits et critères de détection. Une étude détaillée des capacités de détection de la spectroscopie THz vis-à-vis des produits définis et des critères de contrefaçon sera effectuée ainsi qu’une analyse comparative avec des méthodes actuelles ; ceci afin de mettre en évidence les atouts de la technique THz. Un prototype innovant, compact et mobile, basé sur des composants fibrés, sera développé puis validé sur des échantillons réels issus de saisies.

Coordinateur du projet

Monsieur Bernd FISCHER (Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis) – bernd.fischer@isl.eu

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PCIM EA Physico-Chimie Industrielle du Médicament, Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques, Université Paris-Descartes
ISL Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis
Horus Laser

Aide de l'ANR 742 750 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2012 - 48 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter