Plan d'action 2023

Le Plan d'action 2023 décrit les actions et les appels à projets proposés par l’Agence nationale de la recherche (ANR) pour l’année à venir donnant ainsi, à toutes les communautés scientifiques et à tous les acteurs publics ou privés impliqués dans la recherche française, une visibilité générale de son offre de financement.

 

Elaboré en concertation avec les communautés scientifiques et les acteurs institutionnels de la recherche (voir encadré), le Plan d’action 2023 intègre les orientations prioritaires de la France en matière de recherche et tient compte des contributions des cinq Alliances nationales de recherche, du CNRS, de la Conférence des Présidents d’Université (CPU) et des orientations et priorités du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche (MESR). Il permet d’exprimer une partie des efforts de recherche menés par la France pour accompagner notre société face aux grands enjeux auxquels elle est confrontée en lien avec les axes définis dans le plan « Horizon Europe » de la Commission européenne ou avec les « Objectifs de développement durable » (ODD) des Nations Unies.

Le Plan d’action 2023 de l’ANR s’inscrit dans la continuité de l’édition 2022. Il est structuré en quatre composantes transversales disposant chacune d’un budget spécifique et d’instruments de financement, d’appels à projets et de programmes particuliers.

Téléchargez le Plan d’action 2023

L’appel à projets générique (AAPG), principal appel de l’ANR

L’AAPG mobilise 5 instruments permettant de financer des projets de recherche individuelle portés par des jeunes chercheurs ou des jeunes chercheuses (JCJC), des projets de recherche ambitieux et innovants portés par une équipe (PRME), des projets de recherche collaborative entre entités publiques dans un contexte national (PRC) ou international (PRCI), et entre entités publiques et privées présentant une ouverture vers le monde de l'entreprise (PRCE).

Dans la continuité de l’édition 2022, les 56 axes de recherche de l’AAPG sont reconduits. 37 axes sont présentés au sein de 7 domaines disciplinaires et 19 axes correspondent à des enjeux transversaux. A chaque axe correspond un comité d’évaluation scientifique (CES).

La règle encadrant l’invitation automatique en étape 2 de l’AAPG 2023, des projets classés en liste complémentaire à l’AAPG 2022 mais non sélectionnés pour financement, est également reconduite. Lorsqu’ils sont redéposés en étape 1 de l’AAPG 2023, ces projets sont automatiquement invités en étape 2 sans évaluation par les comités d’évaluation scientifique, sous réserve d’éligibilité.

Quelques légères évolutions ont toutefois été apportées à l’édition 2023 : à l’issue de l’évaluation d’un projet redéposé à l’AAPG 2023, les membres de comité pourront accéder aux expertises du projet effectuées lors de l’AAPG 2022 et ce uniquement si le porteur le souhaite. L’AAPG 2023 est désormais plus ouvert aux projets suite de projets financés par l’ANR ainsi qu’aux projets comportant une forte prise de risque et ne disposant pas de nombreux résultats préliminaires.

Les programmes et appels à projets spécifiques du Plan d’action 2023

Dans le cadre de son Plan d’action 2023, l’ANR met également en œuvre :

  • Des actions spécifiques hors AAPG, tels que l’appel Flash pour soutenir des besoins urgents de recherche dont la pertinence scientifique est en lien avec un événement ou une catastrophe d’une ampleur exceptionnelle, ou le dispositif Challenge afin d’explorer des approches de recherche multiples sur une même problématique. L’ANR propose également des appels spécifiques correspondant à des priorités nationales, à des problématiques scientifiques proposées par des (co-)financeurs externes, ou à des appels pilotes ou expérimentaux. Il s’agit par exemple du 1er appel conjoint « Chlordécone » en partenariat avec la collectivité territoriale de Martinique et la région Guadeloupe, ou du programme PAUSE-ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens, lancés en 2022.
  • Des actions pour accroître le rayonnement et l’attractivité de la recherche nationale en Europe et à l’international : avec l’instrument MRSEI et le nouveau programme SRSEI lancé en 2022, les programmes T-ERC et Access-ERC, ainsi que des appels à projets spécifiques dans le cadre de programmes multilatéraux et de partenariats bilatéraux stratégiques.
  • Des programmes pour stimuler le partenariat avec les entreprises et le transfert des résultats de la recherche publique vers le monde économique : tels que les programmes Labcom, Chaires industrielles, Carnot, ainsi que les dispositifs Astrid et Astrid Maturation financés par l’Agence de l’innovation de défense (AID).

Les priorités stratégiques inscrites au Plan d’action 2023

Le Plan d’action 2023 de l’ANR intègre les priorités stratégiques définies par l’Etat et la mise en œuvre des plans gouvernementaux sur :

  • L’intelligence artificielle
  • Les sciences humaines et sociales
  • Les technologies quantiques
  • L’autisme au sein des troubles du neurodéveloppement
  • La recherche translationnelle sur les maladies rares La priorité « production de biomédicaments » et la priorité « Covid-19 » ne sont pas reconduites au sein du Plan d’action 2023.

Les appels à projets spécifiques de recherche Covid-19 sont confiés à l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, agence placée sous la tutelle du MESR et du ministère de la Santé et de la Prévention. L’ANR poursuivra son soutien à la recherche Covid-19 par le financement de projets à moyen terme, dans le cadre de l’AAPG 2023.

Les priorités inscrites au Plan d’action 2023 sont détaillées au sein des axes scientifiques décrits dans l’AAPG. Elles seront articulées avec le « Plan d’investissement France 2030 » et les « Programmes et équipements prioritaires de recherche » (PEPR) de France 2030.

Par ailleurs, le Plan d’action 2023 vise également à conforter la participation de la France dans le futur programme cadre de la Commission européenne, ainsi que l’intensification de collaborations stratégiques multilatérales et bilatérales, notamment la coopération franco-allemande.

Les engagements de l’ANR au sein du Plan d’action 2023

L’ANR réaffirme ses engagements pour :

La mise en œuvre de ces engagements est précisée dans le Plan d’action 2023.

Un plan d’action élaboré en concertation et dans la continuité de l’édition 2022

L’Agence s’est appuyée sur les sept Comités de Pilotage de la Programmation (CPP) réunis au premier semestre 2022 pour élaborer son Plan d’action 2023 en concertation avec les communautés scientifiques et les acteurs institutionnels de la recherche.

Ces comités correspondant aux cinq domaines des alliances nationales de recherche, ainsi qu’aux Mathématiques et à la Physique dans toutes ses composantes. Ils associent des représentants de l’ANR, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), des autres ministères, des alliances nationales de recherche, du CNRS, de la Conférence des Présidents d’Université (CPU), et de la recherche privée.

Téléchargez le Plan d’action 2023 de l’ANR

 

En savoir plus :

L’Appel à projets générique 2023

Actualité. Publication du Plan d’action 2023 de l’Agence nationale de la recherche

Documents de référence

Organisation et gouvernance

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter