Les partenariats de l’ANR au niveau national

L’Agence nationale de la recherche (ANR) s’attache à développer un réseau pérenne de partenaires institutionnels nationaux (institutions, agences de financement, collectivités territoriales, établissements de soutien à l’innovation), qui financent et accompagnent la recherche à différents degrés de maturité technologique (Technology Readiness Levels - TRL). Ces partenariats contribuent à soutenir des projets de recherche sur des thèmes d’intérêt communs, et favorisent l’interdisciplinarité, les collaborations « publics et privés » et l’innovation.

L’ANR, au cœur du dispositif français de la recherche publique et privée

La recherche fondamentale est indispensable à la recherche technologique. En contribuant significativement au développement de méthodes et de solutions nouvelles, elle est également source d'innovation et de compétitivité industrielle. L’ANR soutient ainsi la recherche amont, l’innovation technique, le transfert de technologies et encourage les collaborations entre les secteurs publics et privés.

De par son rôle au sein de l’écosystème du financement de la recherche française, l’Agence est en interaction avec l’ensemble des parties prenantes. Elle développe des actions conjointes dans le cadre de son Appel à projets générique (AAPG) et autour de programmes spécifiques proposés dans son Plan d’action. Représentant près de 20 millions d’euros par an, ces partenariats constituent des financements complémentaires pour la recherche, et contribuent à renforcer le continuum entre les recherches fondamentales, technologiques et finalisées.

Les cofinancements de projets de recherche dans le cadre de l’AAPG

L’ANR noue des partenariats avec des acteurs institutionnels dans le cadre l’AAPG, qui est ouvert à toutes les disciplines scientifiques. Ils permettent aux financeurs de soutenir des projets de recherche dans leur(s) secteur(s) d’intérêt, sélectionnés selon des processus compétitifs et rigoureux, qui garantissent l’égalité de traitement, l’indépendance de l’expertise scientifique, et l’impartialité. À titre d’exemples la Direction générale de l’Armement (DGA) ou le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) suivent, dans le cadre du Plan d’action 2019, des thèmes d'intérêt pour la défense et la recherche civile (énergie, sécurité globale, cybersécurité etc.), tandis que la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) soutient les thèmes liés au vieillissement, à l'autonomie et à la qualité de vie.

Les partenariats et cofinancements établis dans le cadre du Plan d’action 2019

Les financements et cofinancements de programmes spécifiques

L’ANR établit également des partenariats avec des acteurs publics et privés de la recherche autour de programmes spécifiques, tels qu’Astrid, les Challenges et les dispositifs Flash, pour susciter des dynamiques de recherche sur des enjeux ciblés, communs aux financeurs, et pour accompagner la maturation de ces travaux.

Il s’agit par exemple des programmes annuels Astrid et Astrid Maturation intégralement financés par l'Agence de l'innovation de défense (AID) rattachée à la DGA, et mis en œuvre par l’ANR, qui visent à soutenir des projets dont les retombées éventuelles intéressent les domaines civils et militaires, et à accompagner la maturation de recherches duales (issues de ces programmes ou de thèses DGA notamment). Les projets financés contribuent ainsi aux actions menées par la DGA, pour l’anticipation et la maîtrise de l’évolution des technologies nécessaires et utilisables dans les futurs systèmes de défense et de sécurité.

Plus de 250 projets Astrid et 30 projets Astrid Maturation ont été financés depuis la création des programmes en 2011 et 2013.

Les partenariats noués dans le cadre de programmes spécifiques favorisent également les collaborations entre les secteurs publics et privés. Le Challenge Argos (2014-2017), intégralement financé par Total et mis en œuvre par l’ANR, a par exemple démontré l’efficacité de l’effet de levier de ces programmes qui visent à financer des consortiums de recherche sur une thématique ciblée et ambitieuse, pour lever des verrous scientifiques, technologiques ou méthodologiques. Les collaborations menées avec les cinq équipes de recherche internationales financées par le groupe ont contribué au développement d’une plateforme robotique autonome de surveillance et d’exploration en environnement industriel complexe et hostile. Elles ont également renforcé le positionnement des équipes participantes sur le marché de la robotique.

L’ANR noue aussi des partenariats pour la mise en œuvre de dispositifs spécifiques Flash. Ceux-ci permettent de mobiliser très rapidement une communauté scientifique pour répondre à des besoins urgents de recherche, grâce à une procédure accélérée de sélection et de financement de projets, sans déroger aux principes d’évaluation par les pairs. Lancé par l’ANR pour le compte du Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN), l’appel à projets Flash sur la protection de zones sensibles vis-à-vis du survol des drones aériens, a par exemple abouti en 18 mois à des démonstrateurs en environnements opérationnels permettant une réponse technique et technologique sur un site réel. Un système de lutte contre les drones illicites développé dans le cadre du projet ANR Boreades, a de plus été industrialisé pour répondre à des besoins civils ou militaires.

Découvrez les instruments de financement spécifiques de l’ANR au service de la recherche partenariale

La gestion d’appels et le suivi des projets sélectionnés

L’ANR met également à disposition son savoir-faire en matière de sélection et de suivi administratif et scientifique des projets, dans le cadre de partenariats avec des structures publiques, en particulier des collectivités territoriales telles que la région Guadeloupe. Elle assure à ce titre, le lancement d’appels, la gestion du processus de sélection, le conventionnement et le suivi des projets sélectionnés.

En savoir plus

L’essentiel sur les programmes ASTRID et ASTRID Maturation en 3 questions

Le règlement financier

Stratégie de coopérations transnationales