Actu
14/02/2019

L’essentiel sur les programmes ASTRID et ASTRID Maturation en 3 questions

Les programmes ASTRID et ASTRID Maturation soutiennent des projets de recherche aux retombées potentielles bénéfiques pour les domaines civil et militaire, et accompagnent la maturation de recherches duales. Intégralement financés par l’Agence Innovation Défense (AID) rattachée à la Direction générale de l’armement (DGA), ils sont mis en œuvre par l'Agence nationale de la recherche (ANR). A quelques semaines de la clôture de l’édition 2019 du programme ASTRID, brève présentation de ces appels à projets spécifiques et de leurs retombées.

Quelles sont les finalités du programme ASTRID ?

Le programme ASTRID vise à stimuler de nouvelles voies de recherche et à favoriser des ruptures scientifiques et technologiques aux applications potentielles pour la défense, la recherche civile et l’industrie. Il soutient des projets dont la maturité technologique (Technology Readiness Level - TRL) est comprise entre 1 et 4, soit de l’observation et la description des principes de bases, à la validation en environnement de laboratoire. L’évaluation des projets soumis est menée par un comité d’évaluation composé de plus de 40 personnalités scientifiques, dans le cadre d’un processus de sélection en une étape.

  • 255 projets ASTRID ont été sélectionnés depuis la création du programme en 2011, recouvrant un large ensemble de thématiques scientifiques et de priorités interdisciplinaires.

Quel accompagnement pour les résultats d’un projet ASTRID ?

Les avancées scientifiques d’un projet ASTRID peuvent également être valorisées à l’issue de celui-ci, grâce au programme ASTRID Maturation créé en 2013, qui vise à valoriser les travaux accomplis dans des dispositifs de soutien à la recherche proposés par la DGA. Les projets doivent présenter un objectif de TRL égal ou supérieur à 5 (validation en environnement représentatif). Il s’agit notamment d’inciter un potentiel partenaire industriel à contribuer à la valorisation des résultats, en vue de démontrer la technologie en environnement représentatif. La participation d’un partenaire entreprise, PME au sens de la définition européenne, est indispensable. Les suites d’un projet ASTRID sont éligibles à ASTRID Maturation pendant deux années consécutives.

Environ 19% des projets ASTRID issus des éditions 2011, 2012 et 2013, ont bénéficié d’un financement ASTRID Maturation.

Pour quelles retombées ?

Chaque projet ASTRID est suivi par un expert technique de la DGA, maîtrisant les applications industrielles. Les programmes ASTRID et ASTRID Maturation favorisent le développement de liens entre les laboratoires et les milieux industriels ou institutionnels, et encouragent l’innovation vers des applications futures. Ils permettent également d’initier un partenariat sur des thématiques ayant des retombées intéressantes susceptibles d’être validées par des acteurs industriels ou institutionnels.

Depuis 2011, plus de 200 unités de recherches différentes (laboratoires publics, unités ou départements d’écoles d’ingénieurs, d’universités ou d’institutions de recherche) réparties sur toute la France, ont bénéficié d’un financement ASTRID ou ASTRID Maturation.

La date limite de soumission des dossiers à l’appel à projets ASTRID 2019 est fixée au vendredi 1er mars 2019, 13:00

ChiffresCles

Quelques chiffres clés

ASTRID

  • 76% des partenaires financés sont des organismes de recherche et 21% des entreprises (PME-TPE)
  • Plus de 40% des projets incluent une entreprise dans leur consortium
  • 3 partenaires en moyenne par projet
  • Un taux de sélection moyen de 24% (2011- 2018)

ASTRID Maturation

  • 48% des partenaires des projets retenus sont des organismes de recherche et 51% des entreprises.
  • Un taux de sélection moyen de 48% (2013-2018)

En savoir plus