Stratégie de coopérations transnationales

Dans le cadre de ses missions, l’Agence nationale de la recherche (ANR) s’attache à renforcer les coopérations scientifiques en Europe et à l’international, en articulant sa programmation avec les initiatives existantes.

Par la mise en œuvre d’actions et d’instruments spécifiques, et par son implication au sein de différentes instances de réflexion et de programmation, l’ANR a continuellement développé son activité transnationale. Elle est devenue aujourd’hui un acteur majeur de la construction de l’Espace européen de la recherche (EER), et joue un rôle croissant sur la scène internationale.

Soutenir une recherche française d’excellence dans un cadre européen et international

Renforcer la construction de l’Espace européen de la recherche, et accroître le rayonnement et l’attractivité de la recherche nationale : tels sont les grands enjeux de la stratégie de coopérations transnationales de l’ANR. En lien avec les « Objectifs de Développement Durable » (ODD) des Nations Unies, et les « Societal Challenges » du programme-cadre européen de recherche et d’innovation (PCRI), il s’agit d’associer les efforts de recherche pour apporter des réponses concertées à des enjeux globaux qui ne peuvent être uniquement traités au niveau national. Il s’agit aussi de mettre en commun des technologies et des ressources, notamment dans les domaines de recherche émergents ou peu développés, et de partager la recherche et ses coûts, pour favoriser et accélérer le développement des connaissances et l’innovation.

L’Agence met ainsi en œuvre des actions et des instruments spécifiques qui visent à :

  • Soutenir et renforcer la participation des équipes françaises dans les programmes européens et internationaux,
  • Impulser des dynamiques partenariales de recherche de haut niveau,
  • Renforcer la visibilité et l’influence de la recherche française sur la scène internationale.

Une programmation concertée

Les actions européennes et internationales de l’ANR sont élaborées en cohérence avec ses actions nationales, dans le cadre de sa programmation générale. En concertation avec les acteurs institutionnels de la recherche, l’Agence établit un Plan d’action sur la base des orientations de la Stratégie nationale de recherche (SNR) définies par le ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

Des actions en lien avec le programme-cadre européen de recherche et d’innovation

Sur le plan européen, l’ANR développe des actions et des instruments de financement dédiés qui complètent et renforcent les initiatives menées dans le cadre du PCRI, afin d’articuler au mieux l’offre de financement existante au sein de l’Union européenne. L’Agence s’attache à favoriser les collaborations entre les équipes françaises et les meilleurs équipes européennes. Elle définit ses actions dans la durée afin d’accompagner les chercheurs dans la constitution de réseaux scientifiques pérennes, et soutenir le développement de thématiques de recherche spécifiques et stratégiques. Dans ce contexte, l'accent est mis sur un raisonnement pluriannuel de priorisation des activités européennes et d'articulation des outils nationaux et européens.

Une activité internationale articulée aux autres dispositifs nationaux

Au niveau international, l’ANR met également en œuvre des actions complémentaires à celles menées par les organismes de recherche, le MESRI, et le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), dans une logique de mise en cohérence des possibilités de financement. L’Agence propose ainsi, aux communautés scientifiques françaises, des dispositifs complémentaires aux actions mises en œuvre par les établissements de recherche centrées sur la mobilité ou la mise en réseaux, par exemple les partenariats Hubert Curien, les Projets internationaux de coopération scientifique - PICS ou les Laboratoires internationaux associés – LIA.

Découvrez les instruments et actions spécifiques de l’ANR

En savoir plus :

Les collaborations transnationales

Les missions de l’ANR