DS0707 - Interactions des mondes physiques, de l'humain et du monde numérique

Informer, Guider et Apprendre l'Action par le Son – SoniMove

Résumé de soumission

Le musicien ajuste son geste musical en fonction du son produit par l’instrument, mais aurait-il été capable d’apprendre un tel geste expert sans un retour sonore cohérent ? Cette question, tout en illustrant la relation entre mouvements et sons, révèle l’intérêt potentiel de la «sonification» à des fins d’apprentissage et de guidage des gestes silencieux. En effet, l’adjonction de sons à de tels gestes serait de nature à informer avec précision des décours temporel et spatial de ces derniers afin d’en permettre un contrôle dynamique efficient jusqu’alors non référencé.

Le projet SoniMove s’intéresse à l’apport de sons calibrés pour le contrôle des gestes fonctionnels attachés aux nouvelles Interfaces Homme-Machine (IHMs) automobiles et aux gestes experts propres au sport et à la musique. Il s’appuie sur la propension naturelle de notre système auditif à rechercher la cause sonore et donc à finement identifier les relations dynamiques (temps et espace) entre son et mouvement. Il s’attache, de plus, à palier à la charge sans cesse croissante de la modalité visuelle (restant prioritaire à la conduite dans le domaine automobile) en proposant des moyens de contrôle gestuel sécuritaires et intuitifs via l’information sonore. Ce projet a ainsi pour ambition des innovations importantes en termes de retombées industrielles et sociétales en procurant au son une place privilégiée dans les applications nécessitant une information dynamique et interactive et en reconsidérant radicalement l’interaction entre les technologies audionumériques, les nouvelles IHMs et le mouvement humain expert (sport, musique).

Le projet SoniMove vise à des applications industrielles et sociétales mais il pose en prérequis un ensemble de questions fondamentales relatives à l’influence du son sur l’humain. Il s’agit, en effet, de déterminer comment une manipulation intime du son, basée sur des invariants morphologiques porteurs de sens, est susceptible non seulement d’informer mais également de guider ou même de modifier le comportement moteur des personnes dans un contexte cognitif donné. Pour aborder ces questions fondamentales et créer les conditions pour leurs applications industrielles, nous adopterons un point de vue théorique en accord avec les paradigmes actuels des neurosciences cognitives basé sur les propriétés de la boucle perception-action, que nous évaluerons dans des protocoles interactifs (boucle énactive) prenant en compte les processus d’intégration multimodale (son, vision, mouvement).

Le projet SoniMove s’articule de façon naturelle suivant 3 tâches intimement liées. Ces 3 tâches abordent respectivement 1/ les questions fondamentales liées aux morphologies sonores et à l’immersion auditive 3D, 2/ les questions fondamentales liées aux relations son/mouvement dans le contexte de l’ajustement du comportement moteur, 3/ et enfin leurs applications industrielles et sociétales axées sur la sonification des nouvelles interfaces Homme/Machine et sur l’apprentissage par le son des gestes experts pour le sport et la musique.

Pour traiter l’ensemble de ces questions, le projet SoniMove rassemble les expertises nécessaires dans le domaine de l’analyse et la synthèse des sons, de la sonification, de la perception sonore, des sciences cognitives, des sciences du mouvement et des interfaces homme-machine dans le cadre d’un environnement interdisciplinaire favorable au développement d’approches énactives et multimodales. Le projet SoniMove s’appuie ainsi sur une collaboration entre trois partenaires : deux laboratoires académiques experts dans les domaines de l’acoustique (Laboratoire Mécanique et d’Acoustique, LMA, Marseille), et des sciences du mouvement (Institut des Sciences du Mouvement, ISM, Marseille), et un partenaire industriel fortement impliqué dans la recherche et le développement pour l’innovation (Société Peugeot-Citroën Automobiles, PSA).

Coordinateur du projet

Monsieur Richard Kronland-Martinet (Laboratoire de Mécanique et d'Acoustique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ISM Institut des Sciences du Mouvement
PCA PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILE SA
CNRS DR12_LMA Laboratoire de Mécanique et d'Acoustique

Aide de l'ANR 798 968 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2014 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter