CE41 - Inégalités, discriminations, migrations

Inégalités et participation démocratique dans le voisinage de l’Union européenne – INTEND

Résumé de soumission

Résumé
Contexte de la recherche
Comprendre comment les citoyens peuvent contribuer à des politiques luttant contre différentes formes d’inégalité est l’un des défis majeurs dans le monde actuel. Le projet INTEND analyse la façon dont la participation au processus politique transforme la société civile et la manière dont la société civile influence les politiques publiques en matière d’inégalités.
Cette question a acquis une importance croissante dans le voisinage de l’Union européenne (UE) sous l’effet des pressions internes et externes, y compris les pressions exercées par l’UE dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV). INTEND analyse les rôles et les pratiques de la société civile dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’inégalités économiques, sociales, culturelles et territoriales en Europe de l’est et au sud de la Méditerranée.

Objectifs
S’appuyant sur les études européennes et les études de politique comparée, INTEND a trois objectifs principaux : 1) identifier le degré et de la participation de la société civile au processus politique dans des régimes hybrides, 2) comprendre les effets de cette participation sur les valeurs, les stratégies et les ressources des organisations de la société civile (OSC), 3) analyser comment et dans quelle mesure les OSC peuvent influencer le processus de formulation et de mise en œuvre des politiques publiques liées à l’UE/la PEV.

Méthodes
Pour atteindre ces objectifs, INTEND développe un cadre d’analyse ascendant, centré sur les perceptions, les récits et les micro-pratiques des OSC. INTEND conjugue une approche quantitative et une approche qualitative. La première propose une enquête organisationnelle des OSC dans 12 pays d’Europe de l’est et du sud de la Méditerranée. La seconde se fonde sur 12 études de cas approfondies dans 4 pays (Géorgie, Ukraine, Maroc et Tunisie) et 3 politiques (migrations, environnement, sûreté alimentaire) qui sont liées à diverses formes d’inégalités (économiques, sociales, culturelles et territoriales).

Apport et originalité
INTEND propose la première recherche exhaustive, comparative et approfondie des rôles et des pratiques de la société civile dans la formulation et la mise en œuvre de politiques hors UE. Le projet a trois apports. Sur le plan analytique, il développe une approche par les acteurs qui décentre l’UE et place les sociétés civiles locales au cœur de la recherche. Conceptuellement, il présente de nouvelles perspectives sur les fonctions de la société civile dans les régimes hybrides. Empiriquement, il génère un corpus de nouvelles données qui permettent une analyse comparative entre plusieurs secteurs, pays et régions.

Impact
Les recherches menées dans le cadre d’INTEND bénéficieront à trois courants académiques : les études européennes, les études aréales comparées, et les travaux de science politique sur la mobilisation de la société civile et les groupes d’intérêt. INTEND contribuera à la recherche sur l’influence européenne au-delà de ses frontières en développant de nouvelles perspectives sur les constellations d’acteurs impliqués dans le processus politique et en produisant de nouvelles données qui permettront des comparaisons dans le voisinage de l’UE. En proposant une étude systématique et approfondie de l’implication des OSC dans le processus politique, le projet contribuera également à la littérature sur la mobilisation de la société civile et des groupes d’intérêt. Enfin, INTEND contribuera aux recherches aréales (est-européennes et méditerranéennes) à la lumière des débats sur le rôle de la société civile dans les régimes hybrides.

Coordinateur du projet

Madame Laure DELCOUR (INTEGRATION ET COOPERATION DANS L'ESPACE EUROPEEN)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

BOKU Universität für Bodenkunde
ICEE INTEGRATION ET COOPERATION DANS L'ESPACE EUROPEEN

Aide de l'ANR 537 201 euros
Début et durée du projet scientifique : mai 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter