Actu
12/12/2019

Publication des résultats de l’appel à projets « Chaires de recherche et d’enseignement en intelligence artificielle »

Créer 40 chaires, en complément des instituts 3IA, pour soutenir les meilleures équipes de recherche françaises et développer la formation et l’innovation en intelligence artificielle (IA) : tels sont les objectifs de l’appel Chaires IA lancé par l’ANR. Il correspond à l’axe 1 de la stratégie nationale de recherche en IA, axe dédié au soutien de talents. Découvrez la liste des projets sélectionnés.

Le développement de la recherche en intelligence artificielle est une priorité de l’Etat qui a initié, suite à la journée de débats « AI for Humanity » organisée le 29 mars 2018, un programme national de recherche pour renforcer l’écosystème français en IA. Piloté par Inria, il ambitionne notamment que « les meilleurs talents choisissent de s’établir durablement en France et puissent, à leur tour former les futures générations de chercheurs et professionnels de l’IA ».

Dans ce contexte, l’Agence nationale de la recherche (ANR) a lancé en juillet 2019 un appel pour la création de chaires de recherche et d’enseignement en IA, en complément des Instituts Interdisciplinaires d’Intelligence artificielle (3IA). Cet appel, ouvert aux chercheurs rattachés à un laboratoire d’un organisme de recherche français, et couvrant toutes les thématiques de recherche en IA, visait à mobiliser les communautés scientifiques de l’ensemble du territoire national.

40 chaires sélectionnées avec un budget global de 22 millions d’euros, dont 2 M€ cofinancés par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID)

40 chaires de recherche et d’enseignement ont été sélectionnées sur les 173 propositions éligibles reçues dans le cadre de cet appel.

  • 20 chaires seront financées par l’ANR sur son exercice budgétaire 2019 ;
  • 16 chaires seront financées par l’ANR sur son exercice budgétaire 2020 ;
  • 4 chaires, s’inscrivant dans la stratégie d’innovation de défense en IA (les thématiques sont précisées dans le texte de l’appel) seront cofinancées par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID) et par l’ANR.

3 propositions sont classées en liste complémentaire (en cas de cofinancements supplémentaires ou de réaffectations budgétaires dues aux annulations de certains projets ou aux reports d’autres appels programmés dans le cadre du même exercice budgétaire).

Les chaires retenues couvrent une diversité de thématiques : la robotique, les sciences de la terre, le cœur de l’IA, les neurosciences, la médecine, la vision par ordinateur, la sécurité, la finance, les sciences cognitives, l’éthique, la représentation de connaissances, le traitement automatique du langage, ou encore l’énergie. De plus elles sont réparties sur tout le territoire. Elles seront financées pour une durée de quatre ans. 

Découvrez la liste des projets sélectionnés

Une articulation des dispositifs de financement pour la recherche en IA

Dans le cadre de la stratégie nationale de recherche en IA, l’ANR a lancé plusieurs appels, dont un appel à programmes pour cofinancer 200 contrats doctoraux au niveau national ; et un appel trilatéral France – Allemagne – Japon. Les résultats seront publiés au premier semestre 2020, à l’issue du processus d’évaluation et de sélection.  

En savoir plus

L’appel Chaires de recherche et d’enseignement en intelligence artificielle

La stratégie nationale de recherche en intelligence artificielle

Lancement de 4 Instituts Interdisciplinaires d'Intelligence Artificielle (3IA) et ouverture de deux appels à projets complémentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter