CCH 2023 - Climate & Cultural Heritage 2023

La place du patrimoine bio-culturel des villes : une ressource pour l'adaptation au changement climatique. – ARCA

Résumé de soumission

Le projet explore la relation entre le changement climatique et le patrimoine biologique et culturel, qui inclut des éléments d’environnements naturels et culturels. Les processus de changement climatique présentent un certain nombre de menaces à la diversité culturelle et biologique, soulignant l’urgence de mesures d’adaptation, en particulier dans l’Arctique qui change quatre fois plus vite que le reste du monde. Les connaissances écologiques traditionnelles, ont servi de ressource essentielle pour l’adaptation au changement climatique des générations de résidents de l’Arctique. Mais la vitesse sans précédent de ce changement, associée aux effets de l’urbanisation, a conduit à des transformations radicales des paysages et des systèmes de connaissances qui y sont incarnés. Par conséquent, les villes arctiques et leurs paysages apparaissent comme des études de cas intéressantes pour les enquêtes sur le rôle des savoirs traditionnels et du patrimoine dans ces processus d’adaptation. Ainsi, la principale question de recherche de ce projet est: « Comment le patrimoine incarné dans les paysages urbains en l’Arctique peut-il servir de ressource pour l’atténuation du changement climatique ? » En collaboration avec les communautés autochtones de Fairbanks et de Nome aux États-Unis, et de Kirkenes et Tromso en Norvège, le projet explorera le potentiel des connaissances traditionnelles et des pratiques locales d’utilisation des terres en tant qu’outils holistiques et culturellement sensibles pour l’adaptation climatique. L’équipe du projet, composée de spécialistes des sciences sociales et naturelles, d’artistes et d’activistes, utilisera des méthodes quantitatives et qualitatives de science du climat, de télédétection, de géographie humaine et d’anthropologie sociale. L’intégration des données scientifiques aux observations à long terme et aux explorations artistiques menera aux propositions d’adaptation accessibles au public. Les résultats du projet seront publiés dans des articles académiques, diffusés via des médias en ligne, ainsi que par le biais d’expositions d’art.

Coordination du projet

Olga Kisseleva (Art Science International Institute)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Fairbanks Climate Action Coalition
University of Vienna
Pikene pa Broen
Native movement
Art Science International Institute
GWU George Washington University
Nansen Environmental and Remote Sensing Center

Aide de l'ANR 1 148 045 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2024 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter