CE45 - Interfaces: mathématiques, sciences du numérique –biologie, santé

Transport radial de l'eau dans la racine: de la réalité au modèle – EAUDISSECT

Résumé de soumission

L'absorption de l'eau par les racines des plantes terrestres est un processus crucial pour la survie des plantes (et, indirectement, pour notre survie également). Dans le contexte actuel du changement climatique, la pénurie d'eau et ses conflits d'usage exercent une pression sur l’agronomie. Une meilleure compréhension du transport de l'eau de l'extérieur des plantes vers l'intérieur et au travers de leurs tissus améliorera notre capacité à identifier les éléments clefs permettant leur adaptation aux contraintes environnementales.
La première étape de ce transport est appelé "transport radial", au cours duquel l'eau s'écoule du substrat à travers les différents tissus de la racine, jusque dans les vaisseaux du xylème, qui sont des tissus conducteurs qui exporteront cette eau vers le reste de l'organisme.
Le transport radial de l'eau est considéré alternativement comme un processus biologique ou comme un processus physique. Chacune de ces approches, séparée, pâti d’un manque d’échange avec l’autre. Notre projet se situe à l'interface entre les deux, et tentera d'établir de nouveaux liens entre la modélisation mathématique et les situations in vivo.
Les objectifs d'Eaudissect sont:
1. d’établir un nouveau type de modèle de transport radial de l'eau,
2. d’améliorer notre capacité à mesurer les propriétés hydrauliques de tous les tissus traversés par l'eau dans la racine lors de son absorption.
3. d’établir des méthodes expérimentales permettant de valider les prédictions du modèle mathématique à une échelle sub-cellulaire.

Coordination du projet

Yann BOURSIAC (Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

L2C Université de Montpellier
IPSiM Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement
Centre national de la recherche scientifique
ChimEco Centre national de la recherche scientifique

Aide de l'ANR 496 576 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter