CE12 - Génétique, génomique et ARN

Relier le métabolisme énergétique à la chromatine dans la maladie de Huntington – HD-EPIeNERGY

Résumé de soumission

La maladie de Huntington (HD) est une maladie neurodégénérative rare, affectant de façon primaire le striatum. Les mécanismes précoces impliqués dans le dysfonctionnement des neurones HD sont mal compris. Des dérégulations précoces du métabolisme énergétique et de l’acétylation des histones, en particulier au niveau des gènes d’identité, caractérisent le striatum HD, et pourraient contribuer à son dysfonctionnement. Le métabolisme énergétique et l’acétylation des histones sont des mécanismes étroitement liés, via notamment le métabolisme du glucose, qui contrôle la production nucléaire d’acétyl-CoA, nécessaire à l’acétylation des histones. En combinant des approches d’epigénomique, transcriptomique, protéomique, métabolomique et de marquage avec des isotopes stables in vivo chez la souris, le projet explore une nouvelle hypothèse selon laquelle l’altération du métabolisme énergétique serait à l’origine de la dérégulation épigénétique et du dysfonctionnement du striatum HD.

Coordination du projet

Karine Merienne (Université Strasbourg)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

B2A Sorbonne Université
NPS Neuroscience Paris Seine
MTS Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives
LNCA Université Strasbourg
IRIG Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives

Aide de l'ANR 607 792 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter