CE12 - Génétique, génomique et ARN

Amorçage de l'activation d'éléments régulateurs distaux au cours de l'EMT – PADRE

Résumé de soumission

Les éléments régulateurs distaux, comme les enhancers, sont des acteurs essentiels du développement et de la maladie de par leur rôle dans le contrôle spatio-temporelle de l'expression des gènes. L'activation type-cellulaire-spécifique de ces régions est orchestrée par un groupe de facteurs de transcription, appelés pionniers, qui peuvent se lier à la chromatine compactée et la rendre accessible. Chaque type de cellule exprime sa combinaison de facteurs pionniers permettant l’activation de la combinaison d’enhancers nécessaire à une identité cellulaire spécifique.
Cependant, des obstacles majeurs à notre compréhension de la biologie des enhancers persistent:
-La cartographie des éléments régulateurs actifs
-L’identification des facteurs de transcription se fixant à ces éléments
-Comprendre le mécanisme et la cinétique avec lesquels ces facteurs régulent l'activation et l'activité des enhancers
-Définir les gènes ciblés par ces éléments régulateurs.
Répondre à ces questions est impératif pour mieux comprendre comment l’identité cellulaire est établie ou détournée, dans des cas préjudiciables tels que le cancer.
Ici, nous aborderons ces questions dans le contexte d'un système de transition épithélio-mésenchymateuse (EMT) humaine. Au cours de l’EMT, les cellules épithéliales subissent des changements phénotypiques et acquièrent un état plus migratoire, invasif et résistant à l'apoptose. Ce processus est crucial au cours de l'embryogenèse, de la réparation tissulaire et de la métastase tumorale. Il est aussi une source de cellules souches cancéreuses, suggérant que la compréhension des mécanismes de reprogrammation cellulaire pendant l'EMT peut être cruciale pour traiter efficacement la récidive du cancer et la résistance au traitement.
Avec ce projet, en utilisant différentes approches complémnentaires, notre objectif est de fournir un plan dynamique de la façon dont les facteurs pionniers et les enhancers réinitialisent l'identité cellulaire au cours d l’EMT.

Coordination du projet

Andrew Oldfield (Centre national de la recherche scientifique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CRCM Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille_ Inserm
IGBMC Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire
IGH Centre national de la recherche scientifique

Aide de l'ANR 451 040 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2023 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter