Action-Liban - Appel à Projets Action-Liban

Autoanticorps contre les interférons de type I chez les patients libanais hospitalisés pour COVID-19. – AAILC

Résumé de soumission

Depuis 2003, trois coronavirus, le SRAS, le MERS et le SRAS-CoV-2, ont conduit à des pandémies dévastatrices. Bien que des vaccins soient disponibles, de nouveaux variants viraux pourraient émerger à tout moment. Il est crucial de comprendre les bases moléculaires et cellulaires de l'immunité antivirale chez l’homme contre l’infection par le SRAS-CoV-2. Dans une cohorte de patients internationaux, nous avons récemment découvert que plus de 10% des cas de COVID-19 sévères sont causés par des autoanticorps (auto-Abs) contre les interférons (IFNs) de type I, en particulier chez les hommes âgés. Nous émettons l'hypothèse qu'au moins 10% des cas de COVID-19 sévère au Liban sont aussi causés par des auto-Abs contre les IFNs de type I. Nous proposons de développer un test de diagnostic rapide pour détecter les auto-Abs anti-IFN, afin d'évaluer la prévalence des auto-Abs anti-IFN chez les patients libanais hospitalisés pour un COVID-19, et d'étudier les caractéristiques épidémiologiques, ainsi que les bases immunologiques et génétiques chez les patients avec auto-Abs anti-IFN. Notre objectif immédiat est d'identifier rapidement les patients à haut risque au Liban, ce qui créera une fenêtre précieuse pour un traitement précoce. Notre objectif à long terme est de mieux comprendre les mécanismes de la maladie et de proposer des stratégies pour la prévention des cas graves. Notre projet est soutenu par des données préliminaires solides. Nous avons observé une fréquence plus élevée de patients avec COVID-19 sévère et auto-Ab positif chez ceux entre 20-30 ans et de plus de 60 ans. De plus, notre projet est construit sur une forte collaboration entre les équipes libanaise et française, et soutenu par le consortium international du COVID Human Genetic Effort (CHGE).

Coordination du projet

Qian ZHANG (INSTITUT DES MALADIES GÉNÉTIQUES (IHU))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Lebanese University Loubna EL ZEIN
IMAGINE INSTITUT DES MALADIES GÉNÉTIQUES (IHU)

Aide de l'ANR 96 260 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2022 - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter