CE35 - Maladies infectieuses et environnement

Adapatation phénotypique aux antibiotiques: modifications de t/rRNA – ModRNAntibio

Résumé de soumission

L’objectif de ce projet est d’étudier les stratégies adoptées par les bactéries à Gram négatif pour répondre au stress antibiotique, en particulier à travers les modifications des ARN et de la fidélité et l'efficacité de la traduction. Les bactéries rencontrent fréquemment de faibles doses d'antibiotiques dans leur environnement, menant au développement de résistances. Sur la base de résultats préliminaires, nous proposons que dans ces conditions, les erreurs de traduction peuvent augmenter, ou la lecture des codons peut être impactée, générant ainsi une diversité du protéome bactérien. Cette diversité protéomique pourrait être bénéfique pour certaines cellules et, même si elle n’est pas héréditaire, elle pourrait favoriser la survie et l’émergence de résistances aux antibiotiques et persistance. Nous explorerons spécifiquement les modifications ARN de transfert et la fidélité et l'efficacité de la traduction en réponse à quatre antibiotiques à doses sub-létaux en caractérisant les schémas globaux d'erreur de traduction dans le protéome de la bactérie et en explorant les mécanismes moléculaires et génétiques sous-jacents.

Coordination du projet

Zeynep Baharoglu (Institut Pasteur - Unité Plasticité du Génome bactérien)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

I2BC Institut de Biologie Intégrative de la Cellule
IP-UPGB Institut Pasteur - Unité Plasticité du Génome bactérien
IBSLor Ingénierie-Biologie-Santé Lorraine

Aide de l'ANR 611 922 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter