RA-COVID-19 V4 - Recherche - Action Coronavirus disease 2019 - Vague 4

Mélatonine et médicaments mélatoninergiques pour la prévention et le traitement de COVID-19 – MELATOVID

Résumé de soumission

La propagation rapide de l'infection au COVID-19 est actuellement à l’origine d’une crise sanitaire mondiale pour laquelle il n’existe toujours pas de vaccin ni traitement spécifique disponible pour prévenir ou traiter l'infection. Le but de notre projet est d'évaluer le potentiel de la mélatonine et de ses dérivés afin de fournir une solution rapide, préventive ou thérapeutique, dans le contexte actuel. L'analyse de réseau basée sur la pharmacologie des systèmes de l'interactome COVID-19 / hôte a révélé que la mélatonine, une des 5 premières molécules parmi les 2000 médicaments ou composés expérimentaux analysés et approuvés par la FDA, a un fort potentiel pour altérer l'infection au COVID-19. La mélatonine est unique car elle possède un large spectre d'action potentiellement bénéfique pour la prévention / le traitement de COVID-19. En tant qu'hormone principalement impliquée dans la régulation des rythmes physiologiques, l'administration de mélatonine peut traiter les troubles du rythme circadien des individus en soins intensifs. D'autres effets favorables sont ses actions anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Les médicaments mélatoninergiques sont sans risque et devraient être particulièrement utiles dans un but préventif pour les sous-populations à haut risque d'infection au COVID-19, comme les infirmières en contact avec les patients COVID-19 et les personnes souffrant de comorbidités, ainsi que pour le traitement de patients atteints du COVID-19 et ce dans les différentes phases de la maladie (à domicile, à l'hôpital, dans les unités de soins intensifs). Nous proposons ici d'étudier l'effet bénéfique des médicaments mélatoninergiques et leurs mécanismes d'action associés sur des modèles cellulaires infectés par le virus du SARS-CoV-2, et in vivo, dans un modèle murin d'infection au SARS-CoV-2. Nous nous attendons à ce que nos résultats fournissent des preuves solides afin de lancer des essais cliniques pour la prophylaxie et / ou le traitement de COVID-19.

Coordination du projet

Ralf JOCKERS (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INSERM Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
INSERM Institut Cochin

Aide de l'ANR 69 120 euros
Début et durée du projet scientifique : juillet 2020 - 9 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter