CE42 - Capteurs, instrumentation

Intégration du fastFLIM et du partening de champs évanescents pour l'optogénétique – OFFER

Résumé de soumission

L'imagerie live et les biosenseurs permettent de quantifier les activités biologiques subcellulairement. L'optogénétique complète ces méthodologies descriptives en permettant des approches perturbatives à l’imagerie live. L’optogenetique utilise des éléments photosensibles naturels pour contrôler une activité biologique. La haute sensibilité des éléments photosensibles naturels permet d'activer la plupart des sondes optogénétiques avec la majorité des sources de lumière commerciales. Cependant, l'activation optogénétique présente des limitations spatio-temporelles et spectrales. Nous proposons de construire le premier microscope dédiée pour surmonter les limitations optogénétiques au niveau subcellulaire. Nous intégrerons deux nouvelles technologies brevetées sur un microscope TIRF afin d'améliorer la résolution spatiale des activations optogénétiques à l'échelle subcellulaire et pouvoir les combiner facilement avec une imagerie multispectrale.

Coordination du projet

Olivier DESTAING (Institut pour l'Avancée des Biosciences)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IGDR INSTITUT DE GENETIQUE ET DEVELOPPEMENT DE RENNES
LIPHY-UGA Laboratoire Interdisciplinaire de Physique
IAB Institut pour l'Avancée des Biosciences

Aide de l'ANR 381 096 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter