CE11 - Caractérisation des structures et relations structure-fonctions des macromolécules biologiques

Exploration de la propagation des transpovirons chez les Mimiviridae – TransVIR

Résumé de soumission

Les Mimiviridae, avec une taille de particule et une complexité génomique comparable à certains organismes cellulaires, sont l’une des découvertes les plus inattendues des 15 dernières années en biologie. Cette famille de virus d’amibes est divisée en 3 clades et tous partagent un cycle infectieux exclusivement cytoplasmique, qui en fait la cible de véritables virus de virus, les Virophages. Ces derniers utilisent les mêmes signaux de régulation que leur virus hôtes et détournent ainsi l’usine virale pour se répliquer. Les Mimiviridae peuvent également être associés à d'intriguant petits ADN double brins linéaires appelés Transpovirons. Leurs génomes codent pour 6 à 8 protéines et présentent des signatures génomiques variables en fonction du clade de virus auquel ils sont associés. Curieusement, ces transpovirons dépendent uniquement du virus géant pour leur réplication mais peuvent utiliser le virophage pour leur propagation. Ils sont également capables de s’intégrer dans les génomes des virus géants et des virophage. Cependant, le rôle de ces transpovirons au sein de cette relation complexe ainsi que les mécanismes moléculaires sous-jacents à l’association entre ces différents partenaires restent à déterminer. Dans ce projet, nous proposons de caractériser les protéines du transpoviron au plan structural et fonctionnel, d’étudier le rôle des signatures génomiques spécifiques à chaque clade et d’identifier les réseaux d'interactions que les transpovirons mettent en place avec leurs différents partenaires (virus géants/virophage/cellule), au travers d’une approche multidisciplinaire combinant la protéomique, la transcriptomique, la biologie structurale et fonctionnelle, la microscopie et la biologie cellulaire. Nous proposons également d’élucider les mécanismes d’intégration du transpoviron, qui en lumière des données fonctionnelles accumulées sur chacune des protéines, nous fourniront un point d’entrée idéal pour la conception d’un outil de manipulation génétique des génomes de virus géants et de virophages. Ces outils nécessaires pour avancer dans la compréhension de la physiologie de ces virus manquent cruellement à l’heure actuelle. Ce projet devrait finalement permettre d’élucider la véritable nature des transpovirons, leur origine ainsi que leur contribution à l’évolution des virus géants dans leur association avec les virophages et leur hôte cellulaire.

Coordination du projet

Sandra Jeudy (Information génomique et structurale)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IGS Information génomique et structurale
BGE BIOLOGIE A GRANDE ECHELLE

Aide de l'ANR 428 371 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter