DS0201 - Exploration de concepts en rupture

membranes biomimétiques qui produire de l'énergie biologiquement inspiré – bioWATTS

Résumé de soumission

Ce projet étudie la production d'énergie «verte» sur une approche biologique inspiré par les membranes cellulaires. Nous avons récemment démontré que ces principes biomimétiques de transport d'ions généré un potentiel électrique dans une cellule artificielle. Nous avons utilisé ce savoir-faire pour produire de l'énergie électrique dans un dispositif de diffusion (BBFC). Nous objectifs sont (1) développer un matériau poreux d’optimiser la membrane biomimétique pour la BBFC, (2) d'optimiser la biologie de la protéine de transport pour la membrane biomimétique, (3) d'optimiser l'incorporation des protéines de transport dans la membrane biomimétique, (4) pour développer l'ingénierie du conteneur biocompatible pour la BBFC, de sorte qu'il puisse être implanté dans des hôtes humains ou animaux. Le prototype est évolutive afin que nous puissions tester le dispositif pour fournir de grandes quantités d'énergie pour alimenter les appareils électroniques « nomadic ». En exploitant le sel comme le carburant, ce projet est bien placé pour répondre au marché du dispositif médical soit du appareil electronique « nomadic » avec une alimentation de changement de paradigme.

Coordinateur du projet

Laboratoire Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Institut des Sciences Chimiques de Rennes
Laboratoire Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble

Aide de l'ANR 508 323 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2015 - 36 Mois

Liens utiles