Flash Info
La date de clôture de l’étape 1 de l’AAPG2022 est reportée au mardi 2 novembre 2021, 17h.
FRAL - Programme franco-allemand en Sciences humaines et sociales

Histoire croisée de l’ethnologie en Allemagne et en France au tournant du 20e siècle – Anthropos

Histoire croisée de l’ethnologie en Allemagne et en France au tournant du 20ème siècle

En Allemagne et en France de la première moitié du vingtième siècle, les traditions scientifiques et contextes institutionnels se sont développés parfois de manière très différente. Mais pour ce qui concerne l’ethnologie, il existe aussi des intersections entre les deux conceptions épistémologiques nationales, qui rendent intéressantes une exploration de leur histoire croisée. Ce projet ANR-DFG y est consacré.

Enjeux et objectif

La phase de formation de l’ethnologie pose de nombreuses questions qui ont été scindées en quatre dans le projet Anthropos : (1) L’interaction avec les disciplines voisines, (2) les approches spécifiques de la temporalité, (3) la saisie du terrain comme exemple concret d’application, (4) la constitution de savoirs et de collections en Afrique. Sur ces thèmes complexes ont été invités des spécialistes des questions proposés avec l’intervention du comité scientifique et sur des appels à communication publiés. Parfois des experts reconnus de la discipline ont été invités de manière ciblée. L’ensemble visait à circonscrire les questions de la façon la plus exhaustive possible pour confronter les points de vue parfois opposés pour en voir les enjeux.

En France et en Allemagne de la première moitié du XXe siècle les traditions scientifiques et les contextes institutionnels se sont développés parfois de façons très différentes. Il existe toutefois des lignes de front des traditions nationales qui sont autant de points de convergence, notamment en ethnologie et qui permettent d’entreprendre une histoire croisée riche en enseignements. Le projet a voulu montrer comment les différents champs thématiques dans leurs matrices respectives ont évolué parallèlement, antagoniquement ou dans une influence réciproque au sens précisément de cette histoire croisée. Il a été particulièrement étudié la manière dont le savoir ethnologique en France, en Allemagne et plus tard dans un effet de miroir avec les pays africains a été difusé et recensé dans les aires culturelles choisies.

Les différentes démarches et les croisements étonnants des deux ethnologies dans leur rapport aux questionnements, aux objets, aux méthodes, aux structures et aux relations entre individus ont été traités d’une part lors de recherches personnelles intenses, d’autre part par l’organisation d’une série de conférences et d’ateliers dans lesquels des chercheurs confirmés et des talents prometteurs venus de France et d’Allemagne se sont retrouvés. Ces recherches ont conduit à acquérir de nouvelles connaissances sur les premières expéditions de recherche ethnologiques, la mise en place de collections ethnographiques et l’histoire de la réception d’expositions historiques en France et en Allemagne (en particulier Georget, Ivanoff, Kuba 2016). Les recherches ont également conduit à interpréter la documentation visuelle qui a été collectée lors des premières expéditions de recherche comme une symbiose contemporaine d’art et d’ethnologie, qui a considérablement influencé la conception des trois expositions conçues par Richard Kuba, Hélène Ivanoff et Jean-Louis Georget avec leurs différents partenaires. En outre, Le porteur du projet a réalisé le documentaire télévisuel „L’Ethnologie du IIIe Reich« avec le réalisateur Daniel Vigne qui a été diffusé pour la première fois sur France 5 le 12 février 2017.

Les recherches réalisées dans le cadre du projet ANTHROPOS ont montré l’importance du lien entre préhistoire et ethnologie. Ce lien sera analysé en profondeur dans le cadre du projet ANTHROPOS 2.
En effet, il s’est avéré que l’histoire croisée du savoir ethnologique incluait nécessairement le rapport aux disciplines voisines, notamment la préhistoire avec laquelle l’ethnologie développa des relations fécondes. En attestent les savoirs et pratiques disciplinaires hybrides et les approches similaires vis-à-vis de la culture matérielle ou de l’«Autre», qu’il soit éloigné géographiquement ou dans le temps, les institutions et associations communes, ainsi que les relations transnationales tissées entre scientifiques allemands et français. Ce sont ces interactions entre ethnologues et spécialistes de la préhistoire, concernant par exemple l’analyse des concepts d’ethnie et de culture, qu’il s’agira d’étudier dans le programme ANTHROPOS 2 : de l’histoire d’une union à la fin du XIXe siècle au moment de l’émergence de ces champs disciplinaires et de théories s’appuyant sur des fondements conceptuels communs – tel le comparatisme ethnographique et le paradigme évolutionniste puis diffusionniste – à celle d’un divorce entre ethnologie et préhistoire dans les années 1950 où ces thèses sont fortement contestées, notamment par André Leroi-Gourhan, confirmant l’affirmation de deux sciences autonomes voire parfois antagonistes après la Seconde Guerre mondiale. En Allemagne, la question fut éminemment politique, d’abord étroitement liée à celle des origines, avant de trouver dans celle de la germanité pendant le Troisième Reich un point de convergence épineux qui conduira après la guerre à un long silence entre les disciplines. Le second programme accordé par l’ANR et la DFG prendra le soin de diffuser ces connaissances en matière d’ethnologie et de préhistoire auprès d’un large public dans le cadre des différentes manifestations organisées.

Manifestations :
«Ethnologie, préhistoire et esthétique« (conférence) ;
«Art de la préhistoire : images rupestres de la collection Leo Frobenius« (exposition au Gropius-Bau, Berlin) ;
«Grottes : paléontologie, philologie et anthropologie (1800-2015) « (colloque au Gropius-Bau, Berlin) ;
Atelier franco-allemand de muséologie autour de l’exposition de peintures rupestres de l’Institut Frobenius au Martin-Gropius-Bau (atelier doctoral franco-allemand) ;
«Les usages de la temporalité dans les sciences sociales« (conférence) ;
«Savoirs ethnologiques et collections africaines (1850-1950) – Production, circulation, patrimonialisation dans les espaces francophones et germanophones« (conférence) ;
«Médiations africaines dans la construction et la réappropriation d'un savoir ethnologique« (conférence) ;
«Les médiateurs africains de l’ethnologie allemande« (exposition au musée T. Monod / l'institut Goethe, Dakar)
«Saisir le terrain / Terrain und Kultur II – Médias de la connaissance de l’espace« (colloque, Zurich)
«Les deux ethnologies d’outre-Rhin« (séminaire)

Publications :
Richard Kuba, Hélène Ivanoff et Magueye Kassé (Dir.) (2017), Art rupestre : de la contribution africaine à la découverte d’un patrimoine universel.
Jean-Louis, Georget, Gaëlle Hallair et Bernhard Tschofen (Dir.) (2017), Saisir le terrain ou l’invention des sciences empiriques en France et en Allemagne.
Karl-Heinz Kohl, Richard Kuba et Hélène Ivanoff (Dir.) (2016), Kunst der Vorzeit. Felsbilder aus der Sammlung Frobenius.
Karl-Heinz Kohl, Richard Kuba, Hélène Ivanoff et Benedikt Burkard (Dir.) (2016), Kunst der Vorzeit. Texte zu den Felsbildern der Sammlung Frobenius.
Jean-Louis Georget, Hélène Ivanoff et Richard Kuba (Dir.) (2016), Kulturkreise. Leo Frobenius und seine Zeit.

En Allemagne et en France de la première moitié du vingtième siècle, les traditions scientifiques et contextes institutionnels se sont développés parfois de manière très différente. Mais pour ce qui concerne l’ethnologie, il existe aussi des intersections entre les deux conceptions épistémologiques nationales, qui rendent intéressantes une exploration de leur histoire croisée. Le présent projet se donne pour objectif de montrer comment des champs thématiques se sont influencés de manière parallèle, antagoniste ou en empruntant l’un à l’autre pour se développer au sens d’une histoire croisée. Dans ce cadre, il sera particulièrement observé la manière dont le savoir ethnologique s’est diffusé et a été reçu en Allemagne, en France, puis plus tard dans une forme de réciprocité au miroir des pays africains. Les chercheurs associés au programme s’intéresseront aux méthodes des ethnologues, aux connaissances qu’ils acquièrent par leur truchement et aux institutions qui les portent en Allemagne et en France. Seront au centre de la recherche différentes figures de l’ethnologie allemande – Adolf Bastian, Franz Boas, Friedrich Ratzel, Leo Frobenius, Richard Thurnwald, Felix von Luschan, Bernhard Ankermann – et de la sociologie, de l’ethnologie, de l’histoire de l’art, de l’archéologie et de la préhistoire française – Emile Durkheim, Marcel Mauss, Georges-Henri Rivière, Paul Rivet, Lucien Lévy-Bruhl, Henri Breuil, Christian Zervos – en raison des contacts qu’ils ont eu entre eux et des interactions existant entre les savoirs disciplinaires qu’ils ont contribués à mettre en place. L’ethnologie étant alors une discipline en cours d’institutionnalisation, une histoire croisée du savoir ethnologique doit également inclure le rapport aux disciplines voisines. Ensuite le focus sera mis sur le savoir africaniste et les médiations africaines dans la construction et la réappropriation de ce savoir ethnologique en France et en Allemagne. Un réseau international de chercheurs, en partie déjà constitué, se consacrera ainsi à l’histoire du développement de l’ethnologie et du savoir africaniste en Europe en relation avec ces disciplines voisines. Pour ce faire auront lieu des conférences, seront organisées des expositions et publiés des ouvrages, qui auront également le soin de faire connaître ces connaissances en matière d’ethnologie et de préhistoire en en favorisant la réception sur le continent africain.

Coordinateur du projet

Monsieur Jean-Louis GEORGET (UMR 8131)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Goethe Universität Frankfurt institut Frobenius
EHESS UMR 8131

Aide de l'ANR 141 450 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2014 - 30 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter