CSOSG - Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale

Gel Innovant Formulé pour le Traitement RBC – GIFT RBC

Résumé de soumission

L’utilisation d’armes NRBC par des terroristes ou l'apparition d'un risque NRBC lors d'une crise est une réalité pouvant toucher en nombre les populations civiles et les personnels militaires. La décontamination RBC est un enjeu important qui conduit à la restitution d'un site contaminé à sa fonction initiale. La capacité d'une organisation civile ou militaire à réaliser ces opérations avec succès est un facteur essentiel permettant un retour à une situation normale qui autorise la reprise des activités dans les délais les plus brefs. Le projet se propose, à travers une forte coopération entre le CEA et NBC-Sys, d'étudier une gamme de produits de décontamination basée sur la dispersion de gel décontaminant, séquestrant afin d'éliminer la contamination surfacique de matériaux / de matériels / de surface. L'ensemble gel et gamme de moyens associés constitue un dispositif de décontamination de taille raisonnable et facilement transportable qui peut être emmené aisément sur le site contaminé. Les formulations décontaminantes traditionnellement mises en œuvre sont sur base aqueuse. Ces procédés nécessitent de grandes quantités d'eau et une étape de rinçage. La gestion des effluents constitue alors un problème majeur dans la gestion de la crise. De plus, ces solutions sont souvent agressives sur un grand nombre de matériaux. La technique de décontamination par gel aspirable consiste à appliquer un film de gel sur la surface à traiter à l'aide d'un pulvérisateur adapté. Le gel contient des espèces chimiques qui réagissent soit avec les espèces contaminantes B ou C pour les détruire, soit avec le matériau contaminé pour sorber la contamination R. Pendant la phase de séchage, le gel se fracture pour former un résidu sec constitué de paillettes non pulvérulentes qui seront récupérées par simple brossage et/ou aspiration. Le seul déchet produit par cette technique de décontamination est un déchet sec, minéral, facilement récupérable et de faible quantité au regard de la surface à traiter. Dans le cadre de la décontamination fixée dans des installations nucléaires, ce procédé de décontamination a montré toute son efficacité et a donnée lieu à différents brevet. L’objet de ce projet est d’étendre ce concept au traitement de contamination biologique, chimique et radiologique labile. Les objectifs scientifiques et techniques du projet sont multiples, et convergent vers la mise à disposition d’un démonstrateur opérationnel en fin de projet, dont les spécification et concepts d’emploi auront été définis dans le cadre de la tâche préliminaire, en tenant compte des remarques du comité de pilotage qui comporte des prescripteurs (RATP. MidEDDeM, DGA).

Coordination du projet

hugues PEYCELON (COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE ET AUX ENERGIES ALTERNATIVES - CENTRE D'ETUDES NUCLEAIRES SACLAY) – hugues.peycelon@cea.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

NBC-Sys NBC SYS
CEA COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE ET AUX ENERGIES ALTERNATIVES - CENTRE D'ETUDES NUCLEAIRES SACLAY

Aide de l'ANR 337 770 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter