JCJC SVSE 7 - JCJC : Sciences de la vie, de la santé et des écosystèmes : Biodiversité, évolution des écosystèmes, écosystèmes productifs, agronomie

Une opération de lutte biologique comme modèle d’étude des dynamiques démo-génétiques des populations invasives – BICORAMICS

Résumé de soumission

La lutte biologique et les invasions biologiques mettent en jeu des processus évolutifs communs et ne diffèrent que parce-que les
populations impliquées sont dans un cas introduites volontairement dans un cas et de façon fortuite dans l'autre. Ce projet vise à utiliser une
opération de lutte biologique par acclimatation, contre la cochenille invasive Pseudococcus comstocki (Hemiptera: Pseudococcidae), pour
étudier expérimentalement les mécanismes d'installation chez des populations d'auxiliaires introduites. En particulier, une première partie du
projet étudiera en conditions contrôlées les effets de la diversité génétique et de la taille initiale des populations introduites sur leur
probabilité d'établissement, leur dynamique démo-génétique et l'évolution de leurs traits phénotypiques. Une seconde partie documentera l'évolution génétique et phénotypique post-lâcher des populations introduites sur le terrain, en les comparant notamment aux populations initiales pré-lâcher et à des populations maintenues pendant le même pas de temps en conditions contrôlées.

Coordinateur du projet

INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE - CENTRE DE RECHERCHE DE SOPHIA-ANTIPOLIS (Divers public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE - CENTRE DE RECHERCHE DE SOPHIA-ANTIPOLIS

Aide de l'ANR 189 998 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles