BLANC - Blanc

– New-micro-SQUID

Résumé de soumission

Pendant les années 1996-98, l'équipe de Grenoble a développé la technique micro-SQUID qui est unique au monde, permettant de sonder localement et avec précision des signaux magnétiques de nano-objets individuels qui contiennent beaucoup plus d'informations qu'un signal global moyenné sur plusieurs objets. Sa sensibilité est un milliard de fois supérieure à celle d'un magnétomètre à SQUID classique. La technique micro-SQUID permet d'étudier individuellement des particules magnétiques jusqu'à une taille d'environ 1000 atomes (record mondial). En utilisant ses avantages uniques, l'équipe de Grenoble a pu étudier le passage d'une particule magnétique d'une configuration multi-domaines à mono-domaine, son retournement thermiquement activé, l'anisotropie magnétique de surface d'une nanoparticule, ainsi qu'un retournement de l'aimantation par résonance non-linéaire. Concernant le magnétisme moléculaire, la mise en évidence de la phase de Berry dans les nano-aimants moléculaires (Agilent Europhysics Prize en 2002), l'effet de parité de spin, les relaxations croisées, la dynamique quantique de deux nano-aimants moléculaires couplés, l'effet tunnel des ions isolés de terres rares et d'un nano-aimant géant (Mn84), l'effet tunnel assisté par photons circulairement polarisés, et la première mesure du temps de décohérence sont les résultats majeurs obtenus en magnétisme mésoscopique. A la lumière de ce grand succès de la technique micro-SQUID, ce projet vise à développer et construire un nouvel instrument micro-SQUID avec de meilleures performances: changement d'échantillon plus rapide, sensibilité accrue, champs magnétiques plus élevés, et une automatisation optimisée. Cet instrument est de plus destiné à être ouvert aux collaborateurs pour qu'ils puissent mesurer eux-mêmes leurs échantillons. Il est aussi à noter que ce nouvel instrument va remplacer l'ancien qui commence à montrer des faiblesses et va être recyclé pour un autre projet (spintronique moléculaire). Nous n'avons pas associé directement d'autres partenaires à ce projet, compte tenu du fait que son développement se fera entièrement à l'Institut Néel.

Coordination du projet

Wolfgang WERNSDORFER (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 242 320 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter