BDIV - Appel à projets de recherche dans le domaine de la Biodiversité

Réponses comportementales et démographiques des prédateurs marins de l'Océan Indien aux changements globaux – REMIGE

Résumé de soumission

Dans le cadre général des changements globaux et de leurs conséquences, notre programme se propose de comprendre, puis de prédire comment la variabilité environnementale influence le fonctionnement des écosystèmes marins. Devant la quasi-impossibilité d'estimer la distribution, l'abondance et la variabilité des ressources marines à grande échelle, l'originalité de notre approche réside dans l'utilisation des prédateurs marins supérieurs - qui intègrent spatio-temporellement la variabilité du réseau trophique dont ils dépendent- comme bioindicateurs. Notre approche consistera à utiliser des séries à long terme de suivi de populations de grands poissons prédateurs, oiseaux et mammifères afin d'établir des relations fonctionnelles entre la variabilité environnementale et le comportement et la démographie de ces prédateurs. Les milieux tropical, subtropical, tempéré et antarctique de l'Océan Indien (DOM/TOM) seront comparés par le biais d'espèces à stratégies d'histoire de vie différentes. L'objectif ultime sera de tester si les changements climatiques ont des effets contrastés selon les domaines océaniques, les réseaux trophiques et les caractéristiques biologiques des prédateurs. Ce projet interdisciplinaire se propose 1) d'utiliser des séries à long terme déjà existantes et d'acquérir de nouvelles données sur la distribution en mer, l'abondance et les performances reproductrices des prédateurs, pour 2) caractériser les habitats exploités par les prédateurs supérieurs, pour 3) simuler des champs numériques d'abondance de la production
secondaire à partir de modèles de circulation océanique et de biogéochimie. La cohérence spatiotemporelle entre les prédictions sur les proies et la distribution réelle des prédateurs sera évaluée de façon rétrospective et une analyse prospective ensuite effectuée sous différents scénarios climatiques, afin de 4) simuler la distribution et la démographie des prédateurs aux variations observées et/ou simulées de production secondaire à partir de modèles individus centrés ou de modèles continus eulériens. Les effets induits par les changements climatiques sur les pêcheries seront aussi testés. Ces approches complémentaires permettront d'évaluer les conséquences des changements environnementaux sur la biodiversité de l'Océan Indien et la gestion de ses ressources.

Coordination du projet

Henri WEIMERSKIRCH (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE BRETAGNE ET PAYS- DE-LA-LOIRE

Aide de l'ANR 490 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter