Clos – 2023

PEPR Technologies Quantiques - Appel à projets - 2023

Le Programme et Équipement Prioritaire de Recherche (PEPR) Technologies Quantiques, dont le pilotage scientifique a été confié aux trois organismes nationaux de recherche, CEA, CNRS et Inria, est plus particulièrement destiné à soutenir l’effort de recherche de la communauté scientifique et constitue le volet amont de la stratégie quantique nationale (TRL 1 à 4).

L’ambition de la France de se positionner à la pointe des technologies quantiques est au cœur de la stratégie quantique nationale élaborée par l’État au cours de l’année 2020. Cette stratégie est organisée en six axes technologiques portant sur les simulateurs et accélérateurs quantiques, l’ordinateur quantique passant à l’échelle, les capteurs quantiques, la cryptographie post-quantique, les communications quantiques et les technologies habilitantes, et quatre axes transverses : développement du capital humain, renforcement des infrastructures technologiques, amélioration de l’environnement entrepreneurial, renforcement de l’interdisciplinarité et de la prise de risque dans la recherche amont.

Ce PEPR fait partie des premiers dispositifs à avoir été mis en place dans le cadre de la stratégie nationale, aux côtés et pour nourrir ses autres dispositifs plus aval : le Programme France Hybrid Quantum Initiative (HQI) sur la mise à disposition et l’exploitation d’accélérateurs quantiques de première génération (NISQ), le Programme de Maturation sur les ordinateurs quantiques universels (LSQ), les Programmes de Développement Industriel relatifs aux technologies habilitantes (isotopes stables, cryogénie, lasers, etc.), et le Programme QuanTEdu-France (AMI Compétences et métiers d’avenir) qui vise à proposer des offres de formations et de services adaptées aux besoins en compétences des nouvelles filières et entreprises de 2030.

Les technologies quantiques sont à l’orée de potentielles ruptures scientifiques et technologiques majeures qui auront des impacts sur l’ensemble de la société, avec des retombées anticipées à la fois dans les domaines civils et militaires. Compte tenu des enjeux, économiques et de souveraineté, ces possibles ruptures sont l’objet d’une compétition internationale impliquant à la fois les états et les géants du numérique.

En conséquence, l’organisation proposée pour ce PEPR cible les objectifs de la stratégie nationale tout en prenant en compte cette singularité, et tirant parti à la fois de l’excellence de la communauté scientifique nationale et de ses spécificités. En cohérence avec la stratégie nationale quantique, les axes prioritaires du PEPR Quantique sont :

  • Axe 1 – Qubits robustes à l’état solide pour le calcul quantique ;
  • Axe 2 – Qubits atomes froids pour le calcul et les capteurs quantiques ;
  • Axe 3 – Algorithmes quantiques, notamment pour les plateformes NISQ et LSQ et plus largement la manipulation de l’information quantique, la cryptographie post-quantique ;
  • Axe 4 – Communication quantique et au-delà.


Le dossier doit être déposé complet sur le site de dépôt de l’ANR avant la date et l’heure de clôture de l’appel à projets. De plus, le document administratif et financier signé par chaque établissement partenaire et scanné doit être déposé sur le site de dépôt de l’ANR à la date et l’heure indiquées en page 4. Le document de présentation du projet doit impérativement suivre le modèle disponible sur le site internet de l’appel à projets et être déposé au format PDF non protégé.

L’établissement coordinateur doit être un établissement français d’enseignement supérieur et de recherche.

Un même responsable scientifique ne pourra être porteur que d’un seul projet et ne doit pas porter un des projets déjà soutenus par le PEPR Quantique, ou y être impliqué à plus de 30% de son temps.

Si une des structures de recherche partenaire du projet est déjà impliquée dans un ou plusieurs des projets soutenus par le PEPR quantique, elle devra apporter la preuve que les permanents concernés de cette structure sont en mesure d’avoir un investissement significatif (au moins 30% de leur temps) dans le nouveau projet et que celui-ci ne présente aucun recouvrement avec un projet déjà soutenu par le PEPR.

Attention : La demande d’aide pourra se situer dans la fourchette de 1 à 4 M€.

Le projet aura une durée comprise entre 4 et 6 ans.

Attention : la date limite de dépôt de l’ensemble des documents est reportée au jeudi 30 novembre 2023 à 11h.

Ouvert
Clos
Ouverture : 31/07/2023 à 08:00 CEST
Limite de dépôt des dossiers : 30/11/2023 à 11:00 CET

Contacts

PEPR-TQ(at)anr.fr

InstrumentsFinancements

Consultez les appels en cours et à venir des partenaires du portail appelsprojetsrecherche.fr


Le portail appelsprojetsrecherche.fr centralise toutes les informations sur les appels à projets et à candidatures portés par l’ADEME, l’ANR, l’Inserm dont l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, l’Anses et l’INCa. Il offre ainsi un accès simplifié aux appels à venir et en cours, pour une plus grande visibilité des opportunités de financement. Après la date de clôture, les appels restent publiés encore quelques mois.

Portail appelsprojetsrecherche.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter