SAPS-RA-RP2 - Science avec et pour la société – Recherches participatives 2

COncilier les MObilités actiVEs : interactions piétons-cyclistes et espace public urbain – Co-Move

Résumé de soumission

Le projet Co-Move vise à explorer des méthodes de collecte et d’évaluation de la marchabilité sensible, de la cyclabilité sensible et de la cohabitation entre piétons et cyclistes dans l’espace public urbain. Ces dimensions sont aujourd’hui encore largement cernées de manière non spatialisée ou en ne tenant pas compte des ressentis des piétons et des cyclistes, alors que la commodité, la qualité, le confort d’un espace public urbain ne peuvent être pleinement cernés sans descendre à une échelle géographique très micro, et sans mettre les usagers au cœur du protocole de recherche. Plusieurs méthodologies sont explorées, ayant en commun l’implication de partenaires associatifs, opérationnels et scientifiques, de la construction en commun du protocole de recherche à la construction et au traitement de donnée innovante. Un premier questionnement vise à identifier et questionner les divergences spatiales entre cyclabilité morphologique et cyclabilité sensible, grâce à des données inédites de qualification de l’environnement cyclable par les cyclistes ; cette cyclabilité morpho-sensible pourra être raffinée selon le profil des cyclistes pour cerner la dimension environnementale tout en explorant les facteurs sociaux des divergences de ressentis. Il s’agit ensuite de faire s’exprimer les piétons à propos de zones à la cyclabilité particulièrement bonne ou mauvaise afin d’explorer la concordance des ressentis spatialisés de chaque groupe d’usagers ainsi que l’existence d’une compatibilité spatiale entre une bonne cyclabilité et une bonne marchabilité ; des méthodes mixtes centrées sur un focus group incluant piétons et cyclistes permettront d’identifier les facteurs de mauvaise cohabitation voire de conflits dans l’espace public urbain. Ce questionnement est complété par un WP centré sur les personnes se déplaçant en fauteuil roulant afin d’explorer leur rapport à l’espace public et notamment aux anomalies et obstacles qui s’y trouvent, mais aussi aux interactions avec les autres usagers. Un dernier questionnement aborde diverses manières de concevoir et de réaménager l’espace public urbain (orienté vers le fonctionnalisme ou la mixité) et les ressentis qu’ils génèrent auprès des cyclistes et des piétons, en faisant de zones spécifiques en travaux dans un futur proche un laboratoire in vivo ; des méthodes expérimentales (intercept surveys croisées couplées à des comptages) s’y déploieront pour collecter au plus proche de la réalité (spatialement et d’un point de vue temporel) les ressentis des usagers de l’espace en mobilités actives. Des associations de cyclistes et de piétons sont pleinement intégrées dans le projet comme partenaires ou membres du comité scientifique ; dans chaque méthodologie déployée, il s’agira au maximum de toucher le grand public, au moins de recueillir l’expression et l’expertise de leurs représentants, à chaque stade de la construction et du déploiement du protocole de recherche. La finalité de projet est d’identifier collectivement les méthodologies les plus adéquates pour déployer à l’échelle de plusieurs villes françaises ou européennes, un protocole d’analyse intégré et co-construit des ressentis des usagers des mobilités actives dans l’espace public urbain. À terme, l'ambition de Co-Move est d'encourager le dialogue entre usagers autour d'un objectif commun, celui de pouvoir envisager à l'échelle urbaine des opérations participant au vivre-ensemble et à rendre la mobilité en ville plus inclusive (et apaisée).

Coordination du projet

Olivier Finance (Laboratoire Image, Ville, Environnement)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

E3S Sport et Sciences Sociales (UR 1342)
LIVE Laboratoire Image, Ville, Environnement
Strasbourg à Vélo Strasbourg à Vélo

Aide de l'ANR 99 999 euros
Début et durée du projet scientifique : - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter