Projet FAIRETHMIGQUANT - Faire les enquêtes quantitatives avec les populations des minorités éthiques et d'origine immigrant FAIR

3 questions sur ce projet lauréat de l’appel Flash science ouverte

En quoi l’application des principes de la science ouverte, à propos des données de la recherche, constitue un enjeu dans votre domaine, discipline ou spécialité ?

Le contexte de croissance du nombre de données d’enquêtes par sondage produites en Europe et du développement rapide du mouvement pour la science ouverte plaident pour rendre ces données FAIR, c’est-à-dire faciles à trouver (F), accessibles (A), interopérables (I) et réutilisables (R). Pourtant, il y a plusieurs obstacles pour mettre cet objectif en pratique dans les sciences sociales. Souvent, il y a un manque de ressources pour partager les données, car il est nécessaire de les adapter pour les rendre FAIR. 

Quels sont les objectifs du projet et les approches envisagées pour y répondre ?

FAIRETHMIGQUANT, rendra les données d’enquêtes par sondage ‘FAIR’ dans le domaine des études sur l’intégration des immigrés et des minorités ethniques (EMMs). En collaboration avec le réseau de chercheurs européens ETHMIGSURVEYDATA, le projet sera consacré à : (1) l’inclusion des enquêtes françaises sur l’intégration des EMMs dans le répertoire des sondages compilé par ETHMIGSURVEYDATA, (2) la réalisation d’un module français dans le projet  de Banque Européenne de Questions (EQB) porté par le Consortium Européen des Archives de Données en Sciences Sociales (CESSDA), (3) l’exploitation des enseignements du module français pour enrichir la EQB avec les enquêtes de 9 autres pays européens compilées par ETHMIGSURVEYDATA, et (4) la stimulation des relations stratégiques et durables entre la communauté française des utilisateurs et les services producteurs de données en France et en Europe.

Quelles sont les perspectives en termes d’applications potentielles pour la communauté scientifique du domaine, des autres champs disciplinaires, ou encore pour la société ?

Comme FAIRETHMIGQUANT est un projet conduit par des communautés d’utilisateurs (scientifiques et non scientifiques) de données d’enquête par sondages, les travaux suivent leurs besoins très étroitement. Les résultats incluront des outils en ligne ouverts pour tout type d’utilisateurs (institutions publiques, journalistes, chercheurs de ‘think tanks’, organisations internationales, chercheurs scientifiques, etc.) où ils trouveront plusieurs pièces d’information sur les données produites avec des sondages pour l’intégration EMMs. Par ailleurs, les résultats apporteront des preuves concrètes de la valeur ajoutée de l’inclusion des communautés d’utilisateurs aux initiatives FAIR, ainsi que des guides pratiques pour rendre les données de recherche des sciences sociales ouvertes et accessibles à court et long termes.

Le projet FAIRETHMIGQUANT est coordonné par Laura Morales (Sciences Po, CEE). Il regroupe 2 partenaires : l’INED et le GESIS, et est financé pour une durée de 24 mois.