Actu
16/09/2020

Publication du cahier n°12 de l’ANR : les apports de la génomique à l’agroécologie

Dans quelles mesures les avancées scientifiques issues de projets ANR en génomique des animaux, des plantes et des microbes pourraient enrichir les recherches en agroécologie ? L’ANR publie un nouveau cahier thématique qui dresse une analyse du financement des projets en génomique depuis 2005, présente des projets à fort intérêt pour l’agroécologie, et propose des pistes prioritaires de recherche en génomique pour appuyer les travaux en agroécologie. Ce cahier, disponible en téléchargement, est destiné aux communautés scientifiques, aux décideurs politiques et à toute personne désireuse d’en savoir plus sur cet enjeu.

Le développement de nouvelles technologies d’étude du génome et de son expression, et les travaux menés ces vingt dernières années dans le domaine de la génomique, ont généré des avancées cognitives et méthodologiques sur les fonctionnalités du vivant. Ces avancées pourraient contribuer aux recherches en agroécologie qui visent à mieux mieux caractériser, comprendre et valoriser la biodiversité fonctionnelle pour optimiser les régulations biologiques au sein des agroécosystèmes, afin d’améliorer les fonctionnalités de ces agroécosystèmes et concevoir des pratiques durables.

Dans ce contexte, un comité scientifique constitué de représentants de l’ANR, de membres de comités de pilotages scientifiques ayant suivi la programmation ANR et de chercheurs qualifiés sur les thématiques « génomique » et « agroécologie » a examiné les projets de recherche en génomique financés par l’Agence de 2005 à 2019. Le comité a identifié des projets dont les résultats pourraient enrichir les outils, méthodes et concepts mis en œuvre dans les recherches en agroécologie et a proposé des pistes de réflexion et de recherche en génomique pour soutenir l’agroécologie

1300 projets financés en lien avec la génomique animale, végétale et microbienne

De 2005 à 2019, l’ANR a financé près de 1300 projets de recherche en lien avec la génomique végétale, animale ou microbienne dans le cadre de programmes spécifiques, d’appels blancs et thématiques, d’appels internationaux ou de l’Appel à projets générique, pour un montant total de 519 M€ (séquençage inclus). Parmi ces 1300 projets, 37 ont été identifiés par le comité scientifique avec un fort potentiel pour l’agroécologie. Les chercheurs bénéficiaires des projets retenus ont contribué à ce cahier par la rédaction d’une fiche synthétique de leur projet.

Ces financements ont contribué au renforcement des connaissances en génomique, à l’émergence et à la consolidation de partenariats public-privé dans les domaines de la génomique animale et végétale, et à la consolidation de la communauté scientifique. En parallèle, l’ANR a également soutenu les recherches en agroécologie via trois principaux programmes, finançant 93 projets pour un montant total de 54 M€. Le bilan est présenté dans le cahier n°8 de l’ANR « Emergence de l’agroécologie et perspectives pour le futur ».

Le cahier thématique n°12 de l’ANR présente ainsi, sur la base du corpus des projets financés en génomique depuis 2005, une analyse des financements alloués (partie 1) et identifie des verrous sur des enjeux d’importance pour l’agroécologie que la génomique pourrait lever (partie 2). Il illustre enfin les objectifs, approches et résultats majeurs de projets de génomique à fort potentiel pour l’agroécologie (partie 3).

Télécharger le cahier thématique n°12 de l’ANR

Télécharger les fiches projets

Ce cahier fait suite aux réflexions et échanges menés dans le cadre et à l’issue du colloque sur les apports de la génomique en agroécologie, organisé par l’ANR au campus Agropolis International Montpellier en 2018.

En savoir plus :

Le site internet du colloque

Les cahiers thématiques de l’ANR

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter