SAPS-RA-AI - Science avec et pour la société –Ambitions innovantes

Sentinelles territoriales : Vers une méthode de caractérisation et d'animation territoriale pour se saisir des enjeux de l'anthropocène – STar

Résumé de soumission

L’anthropocène désigne l'entrée dans une nouvelle époque géologique caractérisée par la perturbation des processus biogéochimiques du système-Terre par les activités humaines (Crutzen, 2002). L'anthropocène désigne donc une mutation globale, inscrite dans un temps long et dont l'échelle est difficilement appréhendable depuis les situations et pratiques professionnelles quotidiennes des acteurs des territoires.
Certains territoires, du fait de leurs situations géographiques, et compte tenu de leurs dépendances à des entités écologiques ou des ressources naturelles, sont confrontés plus tôt que d’autres, et avec plus d’intensité, à des situations écologiques critiques: c’est le cas de la moyenne montagne, raison pour laquelle ces territoires sont qualifiés de sentinelles (Blanchon et al., 2020). Il est question de sentinelle à propos d’espèces animales, d'écosystèmes naturels, qui sont sensibles à ces signaux précoces et avant-coureurs. Les sentinelles territoriales sont originellement situées sur les lignes de crête de l’alerte et attestent de nouvelles coalitions entre humains et non humains, entre science et société (Keck, 2020).
Compte tenu des décalages et des dissonances entre la généricité des connaissances scientifiques et la singularité des pratiques situées, entre l’injonction abstraite d’une action collective et la disparité effectives des acteurs, se pose l’enjeu de la construction d’une méthode avec des partenaires (CPIE Clermont Dômes et PNR Volcans d’Auvergne) à une échelle d’action pertinente qui est celle d’un territoire : le Massif du Sancy.
Ce projet vise l’élaboration d’une méthode pour, d’une part, mieux caractériser les manifestations de l’anthropocène, et, d’autre part, mieux assurer une reprise de l’animation territoriale, où chacun - habitant, élus, acteur socio-professionnel, chercheur - puisse se saisir, grâce au dispositif d’enquête, de ces enjeux. Faire valoir une expertise située parfois marginalisée, engager des modalités démocratiques d’échange et d’arbitrage, concevoir des dispositifs sentinelles avec les acteurs locaux, activer une communauté sentinelle à l’échelle d’un territoire, constituent les objectifs du projet. La question touchant les conditions de transférabilité et de généralisation de cette méthode sur d’autres territoires sera également intégrée.

Coordination du projet

Karim BERTHOME (UMR Territoires)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CPIE Clermont Dômes Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Clermont Dômes
UMR Territoires UMR Territoires
PNR des Volcans d’Auvergne Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne/Réserve Naturelle de Chastreix-Sancy
CleRMa Clermont Recherche Management (UR 3849)

Aide de l'ANR 139 151 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2023 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter