CCH 2023 - Climate & Cultural Heritage 2023

RésilienceS aux risques climatiques : leçons tirées des communautés de l'Arctique et du Pacifique – RETRACE

Résumé de soumission

Depuis les années 2000, 2,3 milliards de personnes ont été impactées par des catastrophes naturelles. Face à des enjeux complexes, la gestion des risques a évolué pour analyser les risques de manière systémique, en intégrant le concept de résilience. Cependant, peu d'acteurs locaux parviennent à transformer ce concept en stratégies efficaces. Les outils d'aide à la décision existants sont principalement axés sur des approches technico-fonctionnelles. Bien que basés sur des approches rigoureuses et scientifiques, ils ne représentent pas la réalité avec véracité, subtilité et précision. Les communautés locales peinent à se les approprier. Il est donc essentiel de trouver un moyen efficace de renforcer les capacités de résilience des communautés locales, afin de développer des approches plus inclusives pour faire face aux risques climatiques. Le consortium estime que certains éléments sont des piliers de la résilience locale : les expériences, les connaissances intergénérationnelles, traditionnelles, vernaculaires et locales, etc. L'intégration de ces formes de résiliences locales dans les outils d'aide à la décision est un défi pour comprendre la résilience dans sa diversité et une garantie pour l'appropriation de ces outils. Deux régions sont identifiées comme très vulnérables aux risques climatiques : les zones polaires et les îles du Pacifique. Des communautés à forte dimension culturelle ont été sélectionnées : les Marquisiens (Polynésie française), les Samis et les Kven (Norvège) et les Ahtna (Alaska). RETRACE vise à produire un système d'aide à la décision permettant la mise en œuvre de stratégies de résilience adaptées aux enjeux locaux. La méthodologie est basée sur une approche mixte : données qualitatives issues d'une approche collaborative visant à identifier les facteurs de résilience dans les récits locaux, et données quantitatives dérivées de données open source. L'objectif est de développer des stratégies de résilience à long terme face aux risques climatiques dans ces communautés et de garantir la reproductibilité de la méthodologie.

Coordination du projet

Charlotte Heinzlef (Cultures, Environnements, Arctique, Représentation, Climat)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CEARC Cultures, Environnements, Arctique, Représentation, Climat

Aide de l'ANR 349 170 euros
Début et durée du projet scientifique : mai 2024 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter