CE14 - Physiologie et physiopathologie

Contribution de Toxoplasma gondii aux mécanismes neuro-immuns déterminants de la progression de la maladie d'Alzheimer. – NinTenDo

Résumé de soumission

La maladie d'Alzheimer (AD) est une maladie multifactorielle pour laquelle certaines anomalies moléculaires et fonctionnelles sont désormais bien connues. En particulier, le stress excitotoxique des neurones peut provoquer des défauts synaptiques et l'accumulation de cassures de l'ADN (CDB), moteurs de la neurodégénérescence et du déclin cognitif. Les réponses inflammatoires liées à l'activation de la microglie pourraient déclencher et réguler l'AD, mais les processus neuro-immuns sous-jacents restent à ce jour mal définis. En outre, des données récentes suggèrent que des pathogènes neurotropes, comme le parasite Toxoplasma gondii (Tg), pourraient influencer le cours de l'AD. Nos données préliminaires montrent effectivement que Tg aggrave la pathologie liée à l'accumulation anormale de Tau, l'inflammation notamment liée à IL-1b, et semble accélérer la perte de mémoire induite par l'expression d'amyloïde beta ; Nous avons également confirmé le rôle décisif des CDB neuronaux dans les déficits de la mémoire spatiale favorisés par Tg. Dans le projet NinTenDo, notre objectif est d'évaluer l'impact de l'infection par Tg sur la progression de la maladie, en utilisant deux modèles murins d'AD qui récapitulent les deux principaux déterminants lésionnels de l'AD (tauopathie et amyloïdogenèse). Nos objectifs spécifiques sont i) d'identifier des signatures neuro-immunes spécifiques induites par l'infection par Tg dans ces modèles d'AD, en corrélation avec la progression clinique de la maladie ; ii) d'évaluer la contribution spécifique de la signalisation neuronale ou microgliale de l'IL-1b sur la progression de l'AD après infection. Ce projet pourrait permettre de décrypter les mécanismes qui peuvent lier l'AD à la persistance d'agents pathogènes dans le cerveau, et d'améliorer notre compréhension des mécanismes régulateurs de la physiopathologie neuro-immune du déclin cognitif.

Coordination du projet

Elsa Suberbielle (Institut national de la sante et de la recherche medicale)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INFINITy Institut national de la sante et de la recherche medicale
Inserm
Institut national de la sante et de la recherche medicale
INFINITy Institut national de la sante et de la recherche medicale

Aide de l'ANR 703 574 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter