CE14 - Physiologie et physiopathologie

Organisation multimensionnelle des dynamiques de signalisation encodées par les récepteurs des gonadotrophines – MOSDER

Résumé de soumission

La physiologie de la reproduction est contrôlée par l'action de deux hormones hypophysaires, l'hormone folliculo-stimulante (FSH) et l'hormone lutéinisante (LH). Leur action est médiée par deux récepteurs couplés aux protéines G exprimés à la surface des cellules des gonades : le RFSH et le RLH. La majorité des fonctions biologiques contrôlées par ces récepteurs dépendent de la signalisation activée par la protéine Gs. Néanmoins, de récentes avancées sur les mécanismes de signalisation, supportées par nos données préliminaires, montrent que la signalisation Gs est générée depuis trois compartiments cellulaires distincts : la membrane plasmique, l'endosome précoce et l'endosome très précoce. À ce jour, le rôle de cette organisation spatiale et temporelle de la signalisation dans la régulation de fonctions biologiques spécifiques reste inconnu. Par ailleurs, il n’existe qu’un nombre limité d’informations concernant les mécanismes moléculaires impliqués, que ce soit pour le contrôle du trafic des récepteurs ou la régulation des dynamiques de signalisation. Ainsi, le projet MOSDER ambitionne de développer une meilleure compréhension du rôle du RFSH et du RLH dans le contrôle de la reproduction. Pour ce faire, le projet déterminera les dynamiques de signalisation générées depuis chacun des trois compartiments, analysera leurs conséquences fonctionnelles au niveau cellulaire, étudiera les mécanismes moléculaires sous-jacents et caractérisera des nouveaux ligands spécifiques du RFSH et du RLH sur leurs propriétés à moduler sélectivement la signalisation compartimentée.

Coordination du projet

Frédéric Jean-Alphonse (Physiologie de la reproduction et des comportements)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PRC Physiologie de la reproduction et des comportements
IGF Institut de Génomique Fonctionnelle

Aide de l'ANR 430 390 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter