CE14 - Physiologie et physiopathologie

Relevance physiologique de la sélectivité ionique dynamique – IONIC

Résumé de soumission

Les canaux potassium de fond jouent un rôle clé dans la régulation de la physiologie cellulaire. On pensait que leur forte sélectivité ionique pour les ions potassium était statique, car son altération par des mutations génétiques provoque des troubles graves tels que l'ataxie, les arythmies cardiaques et les adénomes surrénaux. Nous avons défié ce dogme en montrant que le canal potassique TWIK1 pourrait devenir perméable au sodium dans des conditions physiologiques, passant d'un rôle inhibiteur à un rôle excitateur. Ce changement est entièrement réversible et répétable. Il s'agit donc d'un nouveau paradigme en biologie, car les rôles inhibiteurs et excitateurs sont classiquement attribués à différentes classes de canaux ioniques. Notre objectif est de démontrer l'existence de cette sélectivité ionique dynamique in vivo. À cette fin, nous avons mis au point des modèles animaux qui expriment des canaux bloqués dans l'état sélectif au potassium ou dans l'état perméable au sodium.

Coordination du projet

Florian Lesage (Centre national de la recherche scientifique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IPMC Centre national de la recherche scientifique
IGF Centre national de la recherche scientifique
LP2M Centre national de la recherche scientifique

Aide de l'ANR 617 941 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter