CE14 - Physiologie et physiopathologie

Dialogue T/B dans la physiopathologie de la sclérose en plaques – BaT-MS

Résumé de soumission

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune chronique du système nerveux central affectant plus de 2 millions de personnes à travers le monde. Quatre-vingt-dix pour cent de ces patients développent une forme initiale avec poussées (RR), inflammatoire, et plus de la moitié de ces patients développent 15 ans après le diagnostic une forme secondairement progressive invalidante (SP) pour laquelle aucun traitement n'est disponible. Les traitements actuels de la SEP sont efficaces à la phase inflammatoire de la maladie, mais n'ont pas/peu d'effet pour stopper la progression.
En raison du rôle démontré des lymphocytes T CD4 et B dans la physiopathologie de la SEP et dans l'encéphalomyélite auto-immune expérimentale (EAE), modèle murin de SEP, nous émettons l'hypothèse qu'une meilleure compréhension des évènements immuns à un stade précoce de la SEP RR pourrait identifier de nouvelles voies pour agir sur les mécanismes pathogéniques à un stade précoce et permettre d'éviter la transition vers une forme progressive.
Notre projet a pour but de réaliser une caractérisation fine de l'hétérogénéité fonctionnelle des lymphocytes T et B, ainsi que de leur dynamique de polarisation vers des profils pro- et anti-inflammatoires chez des patients SEP RR, concernant 3 domaines interconnectés que sont le dialogue T/B, l'origine tissulaire et l'environnement cytokinique (et plus spécialement en IL2). Un focus spécifique sera fait concernant les T folliculaires auxiliaires (Tfh) et les T folliculaires régulateurs (Tfr), cellules modulant les réponses cellulaires B. De plus, afin d'étudier la polarisation et les fonctions in vivo des sous-populations lymphocytaires B, Tfh et Tfr au diagnostic de la maladie, des études à l'aide de souris déficientes, ainsi que des cultures de cellules humaines ex vivo en organoïdes seront réalisées.

Coordination du projet

Laure Michel (CHRU RENNES)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INFINITy Institut national de la sante et de la recherche medicale
MOBIDIC U1236 - Microenvironment and B-cells: Immunopathology,Cell Differentiation, and Cancer
DRI CHRU RENNES
ImmunoConcEpT Immunologie Conceptuelle, Expérimentale et Translationnelle

Aide de l'ANR 696 926 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2022 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter