CE14 - Physiologie et physiopathologie

Prévenir la vasculopathie de transplantation en ciblant l'inflammation du muscle lisse – OPTIMISM

Résumé de soumission

La vasculopathie de transplantation (VT) est une complication fréquente, délétère et résistante aux traitements, survenant des années après une transplantation d’organes. La VT se traduit par l’obstruction de la lumière des artères du greffon, due à la formation d’une néointima composée de cellules musculaires lisses (CML). Alors que les CML sont des acteurs-clef du remodelage pathologique de la paroi vasculaire, notamment via une inflammation qui leur est inhérente, leur phénotype et leur role dans la VT ne sont que partiellement décrits. Nos résultats indiquent des impacts différentiels des deux types d'anticorps anti-HLA (factures de risque majeurs de la VT) sur la paroi arterielle : des données historiques de l’équipe montrent que les anti-HLA de classe I sont mitogènes pour les CML, alors que nos résultats plus récents indiquent que les anti-HLA de classe II sont proinflammatoires pour celles-ci. OPTIMISM se propose de détailler l'impact des anticorps anti-HLA sur les CML et, de manière plus générale, de définir et cibler dans un but thérapeutique, la dynamique des CML vasculaires en contexte de VT à l’aide de 3 workpackages :
- WP 1. Identifier les déterminants moléculaires de l’inflammation activée dans les CML en réponse aux anticorps anti-HLA ;
- WP2. Établir un atlas des CML au cours du développement de la vasculopathie de transplantation in vivo par séquençage d’ARN sur cellules uniques ;
- WP3. Cibler la CML pour prévenir le développement de la vasculopathie de transplantation in vivo
L’objectif à moyen terme d’OPTIMISM consiste à designer de nouveaux traitements contre la VT afin d’améliorer la qualité et augmenter l’espérance de vie des patients ayant reçu une greffe d’organes.

Coordination du projet

Natalia Smirnova (Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

I2MC Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires

Aide de l'ANR 317 530 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter