CE14 - Physiologie et physiopathologie

Établissement de la voie de communication entre l’immunité et le cerveau au niveau des plexus choroïdes et son rôle dans le développement du cerveau – DevoCP

Résumé de soumission

Le développement d'un organisme complexe est un processus rapide, dont la trajectoire est précisée dans l’espace et dans le temps ; une déviation de sa chronologie peut provoquer des processus biologiques aberrants et des conséquences à vie pour l'hôte. La perturbation de la colonisation microbienne de l’hôte en début de vie peut ainsi entraîner une dérégulation de l'immunité à l'âge adulte, et une perturbation immunitaire prénatale a été associée à l’apparition de troubles neurologiques, tels que la schizophrénie et l'autisme.
Nos recherches se concentrent sur les plexus choroïdes (CP), des tissus barrières entre le sang et le liquide céphalorachidien (LCR). Les CP assurent d’une part la communication entre les cellules immunitaires résidantes et les métabolites du microbiome présents dans le sérum, et d’autre part façonnent la fonction cérébrale en modulant la composition du LCR. Nous avons précédemment démontré le lien entre l’immunité des CP et le vieillissement de la fonction cérébrale et sa réponse au stress.
Notre projet propose d'étudier les interactions entre le microbiote en développement, le système immunitaire et la fonction des PC au début de vie, ainsi que leur impact sur le cerveau en formation. Nous cartographierons d'abord les variations des propriétés des PC au cours du développement, décrirons comment l’installation du microbiome les façonne, et enfin testerons si et comment les variations d’activité des PC régulent la formation du cerveau. Notre partenariat intègre des compétences en biologie des PC, en génomique, en génie génétique et en neurosciences, ainsi qu'une connaissance approfondie des interactions microbiome-hôte et de l'immunologie du développement. Notre étude des interactions microbiome-immunité-PC-cerveau au début de la vie pourra révéler de nouveaux mécanismes régulant la formation du cerveau et permettra une meilleure compréhension de la physiopathologie des troubles neurologiques développementaux.

Coordination du projet

Aleksandra Deczkowska (Institut Pasteur - Interactions cerveau-immunité)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IP Institut Pasteur - Microenvironnement et Immunité
IP Institut Pasteur - Interactions cerveau-immunité

Aide de l'ANR 562 740 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter