CE10 - Industrie et usine du futur: Homme, organisation, technologies

Smart drilling et Homme Augmenté dans l’Industrie du futuR – SHAIR

Résumé de soumission

Le projet SHAIR ambitionne de définir le perçage du futur, et sa place dans l'organisation technique et sociale de l'entreprise. Il se positionne notamment sur le secteur aéronautique. En effet, sur les lignes de production et d'assemblage, cette opération prend une place importante puisqu'elle intervient sur des pièces à très forte valeur ajoutée. Sa maitrise est donc un enjeu économique majeur. A cet enjeu s'ajoute le fait que les trous de logement de fixations sont des sites privilégiés de départ de fissures en fatigue et que donc la maitrise de la qualité (en termes d'intégrité de surface et d'intégrité matière) présente une exigence très forte. Dans ce cadre, nous souhaitons, à travers notre projet, concevoir le Smart drilling – perçage du futur : il s'agira tout d'abord de développer un couple de jumeaux numériques « process » et « machine » qui permettra de prédire et garantir en temps réel la qualité des trous percés et un suivi de la flotte de machines. Il sera lié au process "réel" à travers l'instrumentation multi-capteurs qui fournira des informations en quantité, qui devront être triées et traitées afin d'en sortir des indicateurs pertinents (KPI) d’aide à la décision. En parallèle de ces développements scientifiques et techniques, nous étudierons comment le déploiement de la technologie du futur en perçage impacte l'organisation sociale de l'entreprise via la recomposition des métiers induite. En effet, nous savons que ces technologies peuvent être mal acceptées par les acteurs de la production, notamment les opérateurs. Nous chercherons donc à définir différents scenarii d'intégration de cette technologie (opérateur plus ou moins impliqué et responsabilisé, prise de décisions à différents niveaux - opérateur, superviseur, responsable de production) afin d'en étudier l'impact social. L'objectif sera alors de définir des critères de performance globale (technico-sociale) permettant le déploiement optimal de la technologie dans l'entreprise.

Coordination du projet

Yann Landon (Institut Clément Ader)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

I2M Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers
ICA Institut Clément Ader
LGCO Université Toulouse 3 - Paul Sabatier
LS2N Nantes Université

Aide de l'ANR 436 847 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter