CE04 - Méthodologies, instrumentations, capteurs et solutions pour la transition écologique

Systèmes de capteurs intégrés en technologie CMOS pour la mesure de la qualité de l’eau – SYSCO

Résumé de soumission

Le contrôle de la qualité de l’eau présente un enjeu majeur aussi bien pour les réseaux de distribution d’eau potable que pour les usages agricoles et agroalimentaires. Dans le contexte du développement de l’Internet des Objets (IoT), il est possible d’envisager des mesures en temps réel de la qualité de l’eau. Après une démonstration de capteurs de pH ultra-sensibles intégrés sur une technologies CMOS 28 nm d’STMicroelectronics , nous proposons d’étudier la cointégration de plusieurs capteurs ISFETs sensibles aux principales espèces ioniques polluantes : ions ammonium (NH4+) et nitrates (NO3-) mais également ions toxiques de métaux lourds (Pb2+, Hg2+…) présents sous forme de traces. Les études porteront d’une part sur la fonctionnalisation de membranes sensibles (ISM) pour améliorer la sélectivité des capteurs et d’autre part sur la mise en place de protocoles de calibrations des mesures en milieux liquides. L’évaluation des systèmes de capteurs sera enfin conduite sur des échantillons fournis par la station d'épuration de la Feyssine à Lyon-Villeurbanne.

Coordination du projet

Abdelkader SOUIFI (Ecole Centrale de Lyon)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

INL Institut National des Sciences Appliquées Lyon
Ampère Ecole Centrale de Lyon
LTM LTM
STMICROELECTRONICS CROLLES 2 SAS

Aide de l'ANR 415 894 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter